À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Incongruité du message

Arrivé à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau lundi soir, il était déconcertant de voir l’incongruité entre le message «revenez au pays pour le bien de tous» (ce que nous avons fait) et la réalité sur le plancher. Plusieurs centaines de personnes arrivant de partout entassées, suivant une file qui serpente à gauche, à droite, à gauche, etc. Tous devaient côtoyer des douzaines et des douzaines de voyageurs, dont une infime minorité portait des masques. Bravo pour le rappel au pays, mais s’il vous plaît, un peu plus d’initiatives pour limiter les contacts, offrir des distributeurs de liquide désinfectant et distribuer des masques. 

Marc Rhéaume, Gatineau


Je vous envie, chers voisins Québécois!

Je tiens à féliciter le premier ministre Legault. Il a pris des décisions rapides et difficiles concernant la situation du coronavirus. Durant ses points de presse journaliers, son message est simplement et clairement transmis avec fermeté et respect. J’écoute les commentaires de tous les autres politiciens (fédéral et provincial ontarien), et personne n’arrive à sa taille. Pour ce qui est de M. Trudeau, il est déjà en retard. Il dit travailler très fort et il est en contact avec tous les hommes d’État du monde. Entre temps, les décisions se prennent au compte-gouttes. Les Québécois ont la chance d’avoir élu un homme comme M. Legault. Comme Ontarienne, je vous envie!

Nicole Bordeleau, Ottawa


Où sont les cas?

Comme le COVID-19 se répand dans nos communautés, il me semble qu’il serait à propos de savoir exactement où les cas ont été confirmés et quelles sont les zones sous surveillance accrue. Les autorités de santé publique ont sans doute déjà cette information. Ce serait bien de la rendre disponible au public. 

Yvan D’Astous, Orléans

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Pour les parents qui ont des enfants à la maison, quelles activités allez-vous privilégier pendant ce congé forcé ?

Faites-nous-le savoir à editorial@ledroit.com en indiquant votre nom et votre ville de résidence.