À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Un peu plus de pédagogie

Depuis le début du débat sur la collecte des déchets à Gatineau, je tente de maximiser le compostage et le recyclage. Je crois sincèrement que de se conformer aux règlements en matière de la gestion des déchets procure un sentiment de satisfaction personnel, en faisant ma part. Comme plusieurs autres citoyens, je sens que je fais partie d’une démarche pour le bien-être de la communauté. Je souhaite que les autorités nous informent davantage sur la façon de gérer nos déchets. Je suis curieux de connaître les débouchés de la vente de nos déchets recyclables sur le marché. Un peu plus de pédagogie nous motiverait à en faire plus.

Raymond Carrière, Gatineau


Bravo à Bernadette Sarazin

Nos chaleureuses félicitations à Bernadette Sarazin, l’âme du mouvement qui a conduit, en décembre 2017, à l’officialisation du bilinguisme à la Ville d’Ottawa. Elle vient de recevoir à Toronto les insignes de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, un ordre de la l’Organisation internationale de la Francophonie dont le siège est à Paris. Cette prestigieuse distinction reconnaît les mérites des personnalités qui se sont particulièrement distinguées en servant les idéaux de la francophonie. Même si elle l’a reçue des mains de la lieutenante-gouverneure de l’Ontario, c’est une reconnaissance de toute la francophonie internationale.

Roland Madou, Ottawa


Couper pour planter

Je suis allé marcher sur le chemin du Quai, dans le secteur Masson. J’ai vu un grand champ qui était, encore le mois passé, une plantation d’arbres datant de 15-20 ans. Pourquoi? On doit y cultiver de la marijuana en serres, car nos gouvernements ont trouvé une façon d’aller chercher des revenus en taxation. On nous demande de faire des gestes au quotidien pour améliorer notre environnement et en moins de quelques jours, on y coupe des centaines d’arbres pour cultiver de la marijuana. Peut-être que dans un avenir pas trop loin, nos gouvernements vont investir beaucoup d’argent pour la santé de ceux ou celles qui y en auront consommé un peu trop.

Jacques Massie, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

Que pensez-vous du fait que l’important projet de réfection du boulevard St-Joseph, dans le secteur Hull, ne prévoit pas de piste cyclable ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.