Pierre Bernier

À Ripon comme aux Brasseurs du temps

J'ai lu avec grand intérêt l'opinion d'Alain Geoffroy, président de la brasserie de Gatineau Les Brasseurs du Temps, qui a rappelé la fierté régionale et le soutien à nos producteurs locaux («Restaurer la fierté régionale», LeDroit, 25 janvier). Son opinion faisait suite à une chronique de Pierre Jury qui allait dans le même sens («Cinq années pour les Brasseurs du temps», LeDroit, 17 janvier).
Les Brasseurs du Temps méritent nos félicitations pour les efforts qu'ils accomplissent en vue de s'approvisionner auprès de nos producteurs de l'Outaouais.
C'est justement la mission de la Coopérative Place du Marché, à Ripon, de soutenir le développement économique local et régional en valorisant d'abord nos produits. La Place du Marché abrite fièrement le Marché public de la Petite-Nation, qui lui accueille des producteurs et transformateurs agroalimentaires de chez nous. Bien sûr, ceux-ci ont la possibilité d'offrir leurs produits sur les lieux durant la saison du marché.
Nous allons toutefois un peu plus loin en nous efforçant de mettre en valeur tous leurs produits dans les mets et les boissons offerts à notre bistro-bar ainsi qu'à notre kiosque de produits transformés, congelés et en conserve. C'est ainsi que les viandes, les fruits et les légumes offerts à notre bistro et transformés dans notre cuisine proviennent dans la plus forte proportion possible de nos producteurs. Et les bières et les vins qui les accompagnent proviennent presque à 100% des Brasseurs du Temps et de nos vignobles locaux (Côte St-Charles, Domaine des météores, Domaine Mont Vézeau).
À la Coopérative Place du Marché, nous sommes entièrement d'accord avec M. Geoffroy quand il dit: «L'achat local apporte des retombées locales pour toute la communauté, ce qui est payant pour tout le monde.» Comme Les Brasseurs du Temps, nous en faisons la preuve tous les jours.
Pierre Bernier