À qui revient la faute

En réponse au commentaire de Benoit Beaulieu paru dans LeDroit du 16 juillet, je ne suis pas d'accord avec sa position au sujet du propriétaire. Il me semble que M. Molla aurait dû s'apercevoir que sa maison ne cadrait pas avec celles de ses voisins, à moins qu'il ait acheté le terrain sans jamais le voir sur place avant de construire. Ceci étant dit, les employés qui ont émis le permis de construction sont aussi fautifs.