Trump et la COVID : «America First!»

Claude Dutil
Claude Dutil
Saint-Georges
POINTS DE VUE / «America First» répète notre voisin Donald, depuis son élection au poste de président des États-Unis.

Il y est parvenu, et ce, dès son premier mandat. Il a fait en sorte que son pays se retrouve au premier rang dans quelque chose. Ce n’est pas rien. Tout un exploit!

En fait, les États-Unis conservent le titre de pays le plus touché par la COVID-19. 

Ce n’est pas tout, incapable de contenir la pandémie, le nombre de cas monte en flèche au pays de Donald. Ce n’est pas grave. Il ne faut surtout pas perdre notre première position aux mains du Brésil, qui a le deuxième bilan le plus élevé du monde, derrière nous. «America First»!

Voici où cela conduit des pays qui élisent des incompétents, des hurluberlus… à leur tête, comme entre autres, ceux précités.