La députée Glengarry-Prescott-Russell, Amanda Simard
La députée Glengarry-Prescott-Russell, Amanda Simard

Pour le gel des loyers en Ontario

À l’honorable Steve Clark, ministre des Affaires municipales et du Logement

Le 26 mai, j’ai posé à l’Assemblée législative une question importante concernant l’augmentation des loyers résidentiels et j’aimerais faire un suivi avec vous.

Comme nous le savons, la COVID-19 a profondément affecté la vie des Ontariens de plusieurs façons et a créé bon nombre de défis pour notre province. Le paiement du loyer devient de plus en plus difficile pour de nombreux Ontariens qui ont du mal à faire les fins de mois.

Se remettre des conséquences financières de cette pandémie prendra plus que des semaines et des mois. Les années qui suivront seront difficiles. Les Ontariens auront besoin de temps pour se remettre sur pied.

Votre ministère fixe annuellement les augmentations maximales admissibles du loyer résidentiel. Un gel de cette augmentation pour les deux prochaines années ne coûterait rien au gouvernement et apporterait un soulagement bien mérité aux locataires de la province. Il s’agit d’un outil important à la disposition du gouvernement qui peut être utilisé pour aider les Ontariens à obtenir au moins un peu de répit.

Je vous écris aujourd’hui pour vous demander si le gouvernement considérera geler les augmentations de loyer pour les deux prochaines années afin d’aider les locataires ontariens en ces temps difficiles ?

J’espère que vous allez considérer cette mesure, et permettre aux Ontariens de respirer et de se remettre sur pied après la pandémie de la COVID-19.

Merci,

Amanda Simard, députée Glengarry-Prescott-Russell