Le Droit

Planification des effectifs de santé: la pandémie révèle d’importantes lacunes

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
OPINION / Les travailleurs et travailleuses de la santé du Canada ont atteint un seuil d’épuisement endémique qui a un lien direct avec le manque de personnel et la surcharge de travail. En effet, les congés de maladie pour motif de santé mentale et de stress sont 1,5 fois plus nombreux au sein de ce groupe que dans le reste de la population. Et les travailleurs et travailleuses sont de plus en plus nombreux à réduire leurs heures de travail pour pouvoir tenir le coup, ou à carrément quitter leur emploi.