Patrice Gaudreault

Dérapage en 140 caractères

ÉDITORIAL / On a d'abord cru à du piratage. Sur son compte Twitter, la députée provinciale d'Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers, affirme, tard mercredi soir, que ses pensées sont avec la famille et les amis d'Abdirahman Abdi, « assassiné par un policier mal encadré ». Dans sa version anglaise, son message va encore plus loin : « murdered by a careless police officer », avec tous les hashtags d'usage, #JusticePourAbdi #StopÀLaViolence.
Ces messages tranchaient avec le ton posé de ses communications précédentes sur les médias sociaux.