Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Derek Chauvin
Derek Chauvin

L’heure est à l’éradication du racisme

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
Article réservé aux abonnés
OPINION / La Coalition des Noir.e.s francophones de l’Ontario (CNFO) a été soulagée d’apprendre que le jury a abouti à un verdict de culpabilité à l’endroit de l’ex-policier Derek Chauvin, accusé de différents chefs d’accusation à la suite de la mort de George Floyd, ce noir américain de 46 ans et père de famille.

La CNFO se joint à la communauté noire des États-Unis, de l’Ontario, du Canada et du monde pour féliciter le jury pour son impartialité et sa rigueur malgré les tentatives de la défense de l’accusé visant à faire croire qu’une prise de stupéfiants serait la cause du décès.

Ce sont plutôt l’acharnement et la violence non justifiés sur la victime, achevée par étouffement avec l’appui du genou de M. Chauvin pendant plus de neuf minutes sur son cou, qui sont en cause.

Malgré les plaintes de plus en plus inaudibles de M. Floyd, de ses derniers cris de mourant clamant son amour pour sa mère et sa fille, ainsi que l’imploration des témoins de la scène d’épargner la victime, l’impassibilité de M. Chauvin lors du drame est déconcertante. Il en est de même pour la complicité des collègues policiers de M. Chauvin qui auraient pu intervenir pour sauver la vie de M. Floyd.

« Aux grands maux, de grands remèdes », dit l’adage.

Loin de nous réjouir du malheur d’un individu, reconnaissons toutefois que face à des maux graves et périlleux, il faut des décisions résolues et hardies.

Le contexte pandémique a fait apparaître davantage l’ampleur des inégalités sociales qui existent depuis des siècles dans nos systèmes. Et le décès tragique de George Floyd, le 25 mai 2020, a révélé sans ambiguïté le racisme systémique, structurel et endémique visible ou latent de nos sociétés.

Il est temps, Dieu merci, que ça change et cesse. L’heure est au changement et à l’éradication des inégalités, de l’injustice et du racisme.

Ça doit changer pour nous, par nous et avec nous !

Julie Lutete, présidente de la CNFO