Le Droit
Hanadi Mohammed, 50 ans, a été poignardée à mort à l’extérieur d’une résidence dans le secteur du 1800, chemin Baseline, dans l’ouest d'Ottawa.
Hanadi Mohammed, 50 ans, a été poignardée à mort à l’extérieur d’une résidence dans le secteur du 1800, chemin Baseline, dans l’ouest d'Ottawa.

Plus une femme ne doit être assassinée

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / Elles s’appelaient Nathalie Piché et Hanadi Mohammed. Une habitait l’ouest d’Ottawa. L’autre le quartier Limoilou, à Québec. Nathalie, une mère de quatre enfants, grand-mère aussi, avait étudié pour devenir secrétaire-comptable. Hanadi élevait deux enfants, aujourd’hui adultes. Le point en commun de ces deux femmes dans la jeune cinquantaine, de chaque côté de la frontière interprovinciale ?