Le Droit
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
Marie-Claude Lortie
Le meilleur du passé et de l’avenir

Marie-Claude Lortie

Le meilleur du passé et de l’avenir

ÉDITORIAL / Les deux conseillers indépendants qui ont voté avec Action Gatineau, au conseil municipal, mardi dernier, pour dire non à une demande de dérogation au zonage et ainsi bloquer le projet de construction résidentielle de la rue Champlain, ont bien fait.
Hôpital: parlons du fameux 10 ans

Marie-Claude Lortie

Hôpital: parlons du fameux 10 ans

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / La saga s’est éternisée, mais la réponse est finalement arrivée en juin dernier: tel que promis maintes fois, d’élections en élections, Gatineau aurait bel et bien un nouvel hôpital. De 600 lits. Et près du centre-ville, comme bien des gens le réclamaient.
Le hockey et ces absolutions

Marie-Claude Lortie

Le hockey et ces absolutions

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / A-t-on le droit de dire et d’écrire que Samuel Girard, le joueur de hockey de l’Avalanche du Colorado, a eu un comportement alcoolisé absolument répréhensible durant le défilé de la coupe Stanley à Roberval la semaine dernière? Oui.
Un recul monstrueux à deux pas de chez nous

L'édito

Un recul monstrueux à deux pas de chez nous

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / On le savait depuis le 3 mai, mais la nouvelle est néanmoins tombée comme une guillotine sur notre Saint-Jean, vendredi avant-midi. L’arrêt de la Cour suprême des États-Unis Roe c. Wade, qui protégeait le droit des citoyennes de ce pays d’interrompre volontairement une grossesse depuis 1973, venait d’être invalidé. 
Êtes-vous pro-vie?

Marie-Claude Lortie

Êtes-vous pro-vie?

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / La plus récente tragédie américaine, celle d’Uvalde au Texas, où 19 bambins et deux de leurs professeurs ont été assassinés par balles jeudi, nous a tous brisé le cœur.
Vive la fête des mères libres!

Marie-Claude Lortie

Vive la fête des mères libres!

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / Il y a quelque chose de profondément ironique et troublant à propos du moment choisi par les astres pour cette fuite inédite révélant que la Cour suprême des États-Unis s’apprête à casser le jugement garantissant aux femmes américaines l’accès à l’avortement.
Avortement et Cour suprême: une décision contre la liberté, point

Marie-Claude Lortie

Avortement et Cour suprême: une décision contre la liberté, point

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / La nouvelle est tombée en pleine soirée, alors que les Américains s’amusaient à regarder les tenues du bal du Musée Metropolitan à New York. Les robes extravagantes et la légèreté à son meilleur, celle qui attire toutes les attentions, un peu comme le Superbowl, ont été interrompues par un coup de glaive visant en plein cœur cette insouciance. On venait d’apprendre que la Cour suprême des États-Unis, tel que programmé par les nominations de Donald Trump, se préparait à casser l’arrêt Roe c. Wade, celui qui garantit aux Américaines la liberté en matière d’avortement.
On peut aider Noémie, mais on ne le fait pas

Marie-Claude Lortie

On peut aider Noémie, mais on ne le fait pas

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / Ce week-end sort en salles un film québécois d’une importance radicale. Noémie dit oui. Ce long métrage de la réalisatrice Geneviève Albert parle d’exploitation sexuelle. Il se passe durant le week-end du Grand prix à Montréal. Il raconte l’histoire d’une adolescente de 15 ans qui s’engouffre dans ce cauchemar. Son âge est important, mais si elle avait eu 19 ans, 21 ans ou 27 ans, on n’en sortirait pas moins horrifié.
Dix ans, c’est trop jeune pour mourir

Marie-Claude Lortie

Dix ans, c’est trop jeune pour mourir

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
ÉDITORIAL / La disparition toute récente d’AnnSofy, qui préfèrait se faire appeler Alex, a secoué l’Outaouais, le Québec, le Canada. Dix ans, c’est bien trop jeune pour mourir. Surtout quand ce n’est ni de cause naturelle, ni d’un accident, mais bien par choix.
Hôpitaux: du bon, du moins bon, du point d’interrogation

Marie-Claude Lortie

Hôpitaux: du bon, du moins bon, du point d’interrogation

Marie-Claude Lortie
Marie-Claude Lortie
Rédactrice en chef
L'ÉDITO / Il y a 25 ans, le gouvernement ontarien annonçait la fermeture de l’Hôpital Montfort. Il y a 25 ans, une résistance féroce se mobilisait pour sauver l’établissement franco-ontarien. Et 25 ans plus tard, non seulement cette institution a survécu et continue d’offrir des services médicaux en français, de former des médecins et autres travailleurs de la santé, de jouer un rôle remarqué en recherche, mais en plus, Montfort se distingue.