Le Groupe progressiste du Sénat souhaite des changements visant à renforcer l’indépendance, la transparence et la responsabilité de l’institution.
Le Groupe progressiste du Sénat souhaite des changements visant à renforcer l’indépendance, la transparence et la responsabilité de l’institution.

Le Groupe progressiste et la réforme du Sénat

Nous apprécions les opinions des sénatrices et sénateurs concernant la réforme du Sénat, dont celle du sénateur Dean publiée dans iPolitics le 31 mai dernier.

Nous apprécions les opinions des sénatrices et sénateurs concernant la réforme du Sénat, dont celle du sénateur Dean publiée dans iPolitics le 31 mai dernier.

La réforme du Sénat et de ses règlements et pratiques est une question importante, mais nous voudrions tout d’abord reconnaître les difficultés très réelles auxquelles font actuellement face les Canadiennes et Canadiens. Nous vivons une pandémie mondiale et les gens d’un océan à l’autre s’inquiètent pour leurs amis et leurs proches. Ils sont aussi préoccupés par leur sécurité d’emploi et se demandent comment ils s’en sortiront personnellement et économiquement. Notre société est aussi aux prises avec des tensions raciales, depuis trop longtemps ignorées, qui méritent d’être débattues sérieusement afin de mettre en place sans délai les changements qui permettront à chaque Canadienne et Canadien de profiter en toute égalité de tout ce que le pays a à offrir. Nous nous engageons à être des joueurs actifs à l’égard de ces questions primordiales.

Mais aujourd’hui, nous voulons parler de la réforme du Sénat. Le Groupe progressiste du Sénat souhaite des changements visant à renforcer l’indépendance, la transparence et la responsabilité de l’institution. Dans la considération des améliorations aux règlements et pratiques du Sénat, nous sommes guidés par le principe du « second examen objectif ». Nous sommes favorables à tout changement mûrement réfléchi qui assure l’égalité de chaque sénatrice et sénateur, quelle que soit son affiliation. Une véritable réforme doit reposer sur des principes solides, anciens et nouveaux, et respecter les droits et les privilèges de chaque membre du Sénat.

Comme l’indique le nom de notre groupe, les Progressistes viennent d’horizons et d’expériences très variés et partagent un ensemble de points de vue progressistes et une philosophie fondée sur les valeurs de liberté et d’égalité. Nous croyons fermement que l’indépendance passe par la liberté de choix, en particulier celle de choisir de travailler en collaboration avec des collègues partageant les mêmes valeurs afin d’atteindre des objectifs communs.

La Vision Partagée du groupe reconnaît également l’importance de dialoguer et de coopérer avec tous les sénateurs, partis et groupes. Malheureusement, actuellement, il manque au Sénat une volonté de collaboration et de recherche de consensus, ce qui empêche tout changement significatif. Une véritable réforme ne peut être réalisée que par consensus parmi ceux qui s’y sont commis ; elle ne peut être imposée par un seul groupe, même s’il détient une majorité simple. À cette fin, les Progressistes sont prêts à travailler en collaboration avec tous les membres du Sénat pour mener à terme la réforme.

Nous rappelons que les Progressistes s’inspirent du mot algonquin « Mamidosewin », qui signifie « lieu de rencontre et marcher ensemble ». Mamidosewin guidera toujours la façon dont nos membres travaillent et se soutiennent mutuellement. Par nos paroles et nos actions, nous travaillons dans un esprit de collaboration et de respect mutuel et voulons faire de même avec les autres groupes, pour bâtir un meilleur Sénat et un meilleur pays.

Dans la poursuite de notre objectif d’assurer l’égalité de toutes les sénatrices et de tous les sénateurs, nous présenterons une motion, à la reprise des travaux du Sénat, visant à abroger certaines récentes modifications aux règlements du Sénat. Celles-ci attribuent les positions au sein des comités aux groupes reconnus, plutôt qu’aux membres eux-mêmes. Selon nous, un sénateur est un sénateur est un sénateur, et chacune et chacun doit bénéficier des mêmes droits et privilèges individuels, quel que soit l’endroit où il ou elle siège dans la chambre. En tant que Progressistes, nous nous engageons à faire respecter ce principe fondamental.

Sénatrice Jane Cordy, leader du Groupe progressiste du Sénat

Sénateur Dennis Dawson, leader adjoint du Groupe progressiste du Sénat