Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Langue française: il faut voir plus loin que des mesures éphémères

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
En réaction à la chronique Le parti libéral fait sa révolution de Jean-Marc Salvet, je trouve important que d’autres partis, autres que celui uniquement du Parti québécois, s’investissent pour bien baliser, protéger et renforcer cette si belle langue qu’est le français.

Il faut voir plus loin que de simples mesures qui feront effet qu’un temps éphémère. Notre langue est un héritage incommensurable, donc donnons-lui un statut fort et honorable. La langue anglaise est aussi importante, car elle fait partie de notre histoire; plaçons-la en harmonie avec celle de Molière. 

En fait, toutes les langues qui gravitent au Québec ont leur place en privé, en famille, entre amis, à l’intérieur des cours collégiaux ou autres. C’est une richesse incroyable. 

Mais, sachons reconnaître l’identité d’un peuple, d’une nation et soyons-en fiers. Le français doit résister aux vents et marées des modes, des tendances et s’affirmer. N’oublions point toutes les langues autochtones, inuits... car elles aussi font partie intégrante de notre culture.

François Robert Jr, Québec