Des investissments dans l’ouest de Gatineau

OPINION / En réponse à une lettre ouverte sur les sous-investissements dans l’ouest par la ville de Gatineau (Un regard vers l’ouest s.v.p.!, «Le Droit», 10 décembre 2019), nous aimerions souligner quelques éléments de réflexion, soit les investissements annoncés par la ville depuis deux ans dans l’ouest:

— la Ville de Gatineau a accepté d’investir 44 millions dans l’édifice de la place des Pionniers, incluant la bibliothèque Lucy-Faris;

— la construction de la bibliothèque du Plateau est en cours;

— le conseil a accepté de créer un nouvel écocentre dans l’ouest;

— le conseil a entamé le processus menant à la réalisation d’un aréna multiglaces dans l’ouest dont l’appel d’offres sortira d’ici quelques semaines;

— la Ville a concédé la gestion de la forêt Boucher à la fondation forêt Boucher et a alloué 800 000$ à la création du parc de la forêt Boucher d’ici 2021;

— le conseil municipal a donné son aval au plan directeur du parc des Cèdres, dont le montage financier doit revenir devant le conseil en 2020;

— la phase 2 du parc centrale est prévue et le montage financier doit revenir devant le conseil en 2020;

— le nouveau pavillon multifonctionnel du parc des Cèdres est en construction;

— l’installation de panneaux d’interprétations reconnaissant les aspects patrimoniaux de ce secteur;

— la bonification de l’offre de camps de jour pour le secteur Aylmer.

Certes, nous sommes pleinement conscients que le boom démographique entraîne une pression majeure sur notre réseau routier, ce qui a un effet négatif sur la qualité de vie des citoyens. Les solutions en transport ne sont pas simples, mais soulignons:

— la Société de Transport de l’Outaouais (STO) investit de façon record et massive dans l’ouest depuis 2 ans afin de bonifier son amélioration de service, qui a doublé;

— le conseil municipal, en partenariat avec la STO, appuie pour l’ouest le plus grand projet d’infrastructure de son histoire, soit la mise en place d’un projet structurant de transport en commun, de près de 2.1 milliards;

— l’élargissement du chemin Pink est en cours et une voie réservée est prévue;

— la ville de Gatineau a adopté un plan d’investissement ambitieux en matière de vélo;

— la commission des transports, déplacements durables et sécurité se penche sur d’autres mesures pour tenter d’améliorer la fluidité des transports.

À notre avis, si certains citoyens se sont dans le passé plaints du sous-investissement dans l’ouest, nous ne pouvons vraiment pas dire que c’est le cas depuis les deux dernières années.

Audrey Bureau, conseillère municipale d’Aylmer

Gilles Chagnon, conseiller municipal de Lucerne

Mike Duggan, conseiller municipal de Deschênes

Maude Marquis-Bissonnette, conseillère municipale du Plateau

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau