Charles Bordeleau

Crimes en hausse

Le chef de police d'Ottawa, Charles Bordeleau, est inquiet du nombre de fusillades. Pourquoi faut-il s'inquiéter ?
Envoyez vos courriels à editorial@le.droit.com
Ne seront publiées que les lettres portant le nom, prénom, adresse et le numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.