À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Le prix d’un service essentiel

Monsieur le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe,

Je suis le parent d’une adorable jeune fille qui fréquente un service de garde en milieu familial dans notre belle région de l’Outaouais. Je suis extrêmement reconnaissante d’avoir accès à ce genre de service. La pandémie a mis en lumière ces emplois qui sont essentiels au bon fonctionnement de notre société, mais qui ne sont pas compensés à leur juste valeur. La personne qui s’occupe de l’éducation de nos enfants pour nous permettre de travailler, de contribuer à nos ménages respectifs et à la société est un acteur clé sur différents fronts. Il est grand temps de valoriser le travail de ceux et celles qui prennent soin de nos tout-petits, de nos générations futures. La seule façon de le faire est de hausser leurs salaires, et ce, de façon considérable. Donnez les moyens à ces professionnels de la petite enfance de poursuivre leur vocation. Un service essentiel se doit d’être bien rémunéré. 

Danielle Samson, Chelsea

***

La lutte à Hull

Merci à mon journal de m’avoir rappelé, à l’occasion de la démolition de l’aréna Robert-Guertin, que l’endroit n’a pas vibré que pour les Olympiques (Jeudi rimait avec lutte à Guertin, Le Droit, 20 juin 2020). Vos histoires à propos de la cloche du ring, et des belles années 1970 et début 1980 m’ont ramené dans le temps avec plaisir. Je n’irai jamais courir les taureaux dans les rues de Pampelune; mais je pourrai toujours dire que j’ai fait l’équivalent, comme pourra le confirmer quiconque était là le soir du gala quand Abdullah The Butcher, aveuglé par le sang de ses coupures auto-infligées au front, a fait mine de charger la foule assise au bord du ring sur de simples chaises de métal. Je n’oublierai jamais l’image, rappelant Moïse séparant la mer Rouge, et le bruit des centaines de chaises et spectateurs s’ouvrant devant ce talentueux, monstrueux clown du ring. Quel merveilleux spectacle divertissant!

André Dorion, Gatineau

***

Gardons la frontière fermée

Voici l’occasion pour le premier ministre Trudeau de se montrer ferme. L’ouverture de la frontière avec les États-Unis ne doit pas se faire en juillet comme prévu. À vrai dire, sans doute faudrait-il garder la frontière fermée tout du long de 2020. L’administration Trump ne montre absolument aucun leadership en matière de contrôle de la pandémie. Ses politiques désastreuses et dispersées attisent le feu et rien ne semble pouvoir être fait maintenant dans ce pays pour en garder le contrôle. Ce serait une décision bien facile et compréhensible aux yeux des Canadiens, qui ne voudraient pas voir saboter quatre mois d’efforts à cause d’un voisin éperdu!

David Venturelli, Cantley