À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

SOS à la ministre

Encore une fois, le CISSSO (Centre intégré de la santé et des services sociaux de l’Outaouais) donne la preuve que leur façon d’organiser les services est un échec (« En vase clos », Le Droit, 5 février) s’étant soldé par la mort d’une personne. 

Depuis la réforme en 2015, nous avons décrié maintes fois et par de nombreux exemples que leurs organisations sont des silos avec des intervenants qui n’ont surtout pas le droit de communiquer entre eux. 

La raison du succès du Pontiac était justement d’avoir mis sur pied une fluidité entre les intervenants. Sous le couvert de l’anonymat, tous nous ont fait part de leur désarroi face à la piètre qualité de service offert aux résidents du Pontiac et ils se sentent au bord du gouffre. 

Il faut se rappeler que les hôpitaux de Hull et Gatineau ont été à maintes reprises soit en tutelle, soit avec un accompagnateur pour tenter de résoudre leurs problèmes. Voilà que maintenant ce sont eux qui « organisent » les services pour l’ensemble de l’Outaouais et ils semblent porter peu d’attention aux besoins de régions… Cherchez l’erreur ! 

Il est plus que temps que les Pontissois et tous les résidents des régions rurales reçoivent des services de qualité auxquels ils ont droit… Il faut agir prestement. La ministre de la Santé Danielle McCann attend combien de morts avant d’agir ?

Josey Bouchard,
porte-parole officielle, Voix du Pontiac

Des publicités gratuites

Le commerce envahit la télé publique : pour éviter le harcèlement, il faut appuyer sur le bouton sourdine. Le son une fois rétabli, on s’attend à entendre de vraies nouvelles. 

Or, il ne s’agit parfois que d’une autre pub, cette fois aux frais des contribuables. Quand un nouveau magasin ouvre ses portes, il ne convient pas d’offrir du temps d’antenne pour ajouter à son offensive publicitaire. La même abstention s’impose quand sort un nouveau film, tel le récent Star Wars. 

Nous qui finançons la Société Radio-Canada, ne confondons pas l’information avec l’incitation à consommer.

Achille Joyal, via Internet

***

La question du jour :

La taxe carbone est vraiment neutre, avise le Directeur parlementaire du budget. Vous recevrez plus que vous payez. Êtes-vous surpris ?

Envoyez vos réponses à editorial@ledroit.com