À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Fiers de Sébastien Boucher
Les amateurs de baseball de Gatineau ont raison d'être fiers de Sébastien Boucher, ce voltigeur et frappeur de grand talent qui évolue avec l'équipe des Champions d'Ottawa de la ligue Can-Am. Sébastien et ses coéquipiers nous en donnent pour notre argent à chaque partie. Toujours de beaux efforts souvent récompensés par de belles réussites. Quel bel endroit ce stade Raymond Chabot Grant Thornton. Et dire que le français y a bien sa place. Bravo à cette organisation qui nous permet de vivre de beaux moments excitants dans une ambiance chaleureuse remplie d'émotions fortes. Toute une réussite. Et grand merci au journal LeDroit pour ses excellents reportages sur les parties des Champions !
Gilles Marleau, Orléans
L'opinion des gens de Chelsea
Je suis en désaccord avec Claude Cousineau sur toute la ligne (Chelsea-sur-Mer, 4 août). D'où vient son affirmation à l'effet que « la forte majorité des résidents de Chelsea désire que ce corridor soit aménagé... » Pas plus que moi, il ne connaît l'opinion des résidents de Chelsea. Les résidents de Chelsea ne sont pas dépourvus de choix de pistes cyclables - il y a 95 kilomètres de pistes, dit-on. Si la route 105 est si dangereuse pour les bicyclettes, pourquoi la Municipalité vient-elle de dépenser des centaines de milles de dollars pour construire ces dernières années des kilomètres de pistes le long de la route ? Et pourquoi sommes-nous encore vivants après les avoir empruntées pendant longtemps ? Si le corridor longeant la rivière Gatineau appartient à tous, pourquoi M. Cousineau et ses amis veulent-ils enlever la voie ferrée et dédier la piste aux seuls cyclistes ? Ils disent que ce sera une piste récréative, mais la réalité est qu'elle sera si étroite que les promeneurs vont prendre leur vie dans leurs mains s'ils osent défier les cyclistes. Depuis des années, tous les résidents de Chelsea qui choisissaient de se promener à « Chelsea-sur-Mer »  avait la possibilité de le faire - et de le faire gratuitement en tout confort sur une voie ferrée bien entretenue par la Compagnie de Chemin de Fer Hull-Chelsea-La Pêche. Maintenant, ils veulent que tous les citoyens de Chelsea soient obligés de payer entre 3 et 10 millions $ de leurs taxes (plus entretien annuel) pour offrir une piste réservée pour la plupart aux plaisirs des cyclistes.
John Trent, Chelsea