À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
À tous les Rambo
Bravo Erika Soucy, bravo (Riposte à "Rambo" Gauthier, Le Droit, 17 janvier) ! Que les Rambo de ce monde ravalent leur gourme et cèdent la place et la parole à celles qui voient, qui savent et qui agissent.
Sylvia Pelletier-Gravel, Gatineau
Absolument essentielle
Essentielle, la STO ? Absolument.
Parce que la santé de la planète en dépend et la santé des habitants de la région aussi. Il faut réduire la pollution et atteindre les objectifs de réduction d'oxyde de carbone selon la Convention de Paris. Flyé comme réponse mais c'est la vérité. La santé individuelle et de la population en dépendent. On n'a pas besoin d'études exhaustives pour le prouver. Ça été fait.
La congestion routière on connait ça alors imaginez une augmentation de la circulation sur l'autoroute 50 sans parler du manque de stationnement.
Une étude de CAA révèle que la congestion routière a un impact financier important sur les individus, le commerce et la vie en général en diminuant la productivité des conducteurs. Le Tribunal du travail qui a statué sur la STO devrait inclure dans ses décisions l'impact de l'arrêt de travail sur la planète, les habitants de la région et la vie en général. Les services municipaux sont essentiels tout comme la STO.
André Lefebvre, Gatineau
Des pensées rétrogrades
Radio-Canada tombe dans le sensationnalisme en offrant une tribune de plus d'un million de personnes à Bernard « Rambo » Gauthier.
Ses arguments à l'encontre de nos valeurs de société cautionnent à l'auditeur le droit de rabaisser des citoyennes et citoyens.
Est-il le seul avec des pensées rétrogrades et blessantes ? Non, évidemment, mais on en légitime le discours.
Pour certains, c'est du divertissement et les gens sont capable d'analyser le contenu.
Mais ce genre de réflexion médiatique crée des dommages dans l'évolution de la société.
A-t-on appris quelque chose sur lui ou sa façon de pensée ? Est-ce que cela contribue au débat politique au Québec ? Non à toutes ces questions. Un président américain surfe sur l'absurdité médiatique et on croit peut-être que le Québec est à l'abri ?
Bon divertissement...
Alain Archambault, Gatineau
***
La question du jour
Menace de grève du transport en commun en Outaouais: comment vous préparez-vous?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com