À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Merci à l’aile 6e nord

J’aimerais remercier le personnel de l’aile 6e nord de l’Hôpital de Gatineau pour leur professionnalisme et leur soutien lors du feu du 31 octobre dernier.

Étant confinés à nos chambres respectives et même en sachant que le feu était maîtrisé, mon épouse Simone et moi ne pouvions nous empêcher d’être très nerveux avec la senteur persistante de fumée. Les Annick, Joanie, Olympia, Natalie, Darleen, Linda, Emmanuelle, Vallier et tous les autres dont je ne connais pas le nom nous ont, à tour de rôle, encouragés et supportés. De gros mercis à vous tous.

Pierre Leduc, Gatineau

Le mépris de Desjardins

La Caisse Desjardins de la rue Victoria est maintenant déménagée sur la promenade du Portage, à Gatineau. Comment la direction et les membres du conseil d’administration ont-ils pu faire un tel choix, alors que la population locale a été expulsée de cette rue, comme tout le Vieux-Hull ? Il s’agit du pire choix que les dirigeants de la Caisse pouvaient faire. Bien sûr, les fonctionnaires sont là le jour tandis que le soir, la « faune » des noctambules s’y retrouve quand les bars sont ouverts. Mais il y a longtemps que la majorité des habitants de ce quartier ont déserté leur ancienne rue Principale. La Caisse se trouve ainsi spécifiquement au service des fonctionnaires fédéraux durant leurs heures de travail. De plus, ce local n’offre aucune possibilité de stationnement gratuit. Misère, que sont devenus nos dirigeants d’antan qui rendaient gloire et respect à leurs membres ?

Rachel Gaudreau, Gatineau

Les proches aidants

Bravo pour le cahier spécial portant sur les réalités des proches aidants. Ce guide pratique présente une richesse d’informations pertinentes pour mettre en relief la contribution remarquable de ces milliers de personnes qui, au quotidien, soutiennent et accompagnent leurs proches en Outaouais. Notre société a de plus en plus besoin d’apprécier un pareil engagement qui fait la différence.

Raymond Ménard, Plaisance

***

La question du jour :

Que devrait faire le gouvernement pour venir en aide aux fonctionnaires aux prises avec des problèmes de santé mentale?

Envoyez vos réponses à editorial@ledroit.com