À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Un train pour 50 ans
Maxime Pedneaud-Jobin propose un train léger pour le secteur Aylmer (« Lien rapide vers l'ouest : aux politiciens de choisir », Le Droit, 19 septembre). 
Selon Denis Tassé, ce projet serait bien trop ambitieux pour les 280 000 Gatinois. Déplorable ! On ne construit pas une telle infrastructure pour aujourd'hui, mais pour les prochains 50 ans. Il faut voir plus loin que son nez ! J'ai hâte que ce gérant de nids-de-poules présente sa vision de Gatineau, plutôt que de constamment nous rabaisser.
Gaston Carmichael, Gatineau
L'arroseur arrosé
Dans « Vive la reine des neiges » (Le Droit, 15 septembre), le chroniqueur Patrick Duquette prend à partie Jean-Paul Perreault, président d'Impératif français. Il le blâme de faire de la récupération politique en demandant de changer le nom de la rue Amherst et le traite de curé moralisateur. Mais sa chronique ne sert-elle pas aussi à faire la morale, à montrer ce qu'il croit être le droit chemin comme un bon père qui porte la soutane ? Ne fait-il pas lui-même de la récupération politique sur le dos de M. Perreault ?
Paul Morissette, Gatineau
Une bonne hausse de taxes
Annoncer une hausse des taxes foncières pour les quatre prochaines années provoque des réactions épidermiques. Mais une fois ventilée la frustration, il faut reconnaître que c'est une bonne nouvelle. Les citoyens veulent des rues exemptes de trous, déneigées rapidement, des trottoirs sécuritaires. Aussi des arénas, des bibliothèques bien garnies, des parcs sécuritaires et des services municipaux accessibles.
Le cadre financier d'Action Gatineau évite les erreurs du passé qui consistaient à pelleter en avant les problèmes avec des gels irréalistes. Chaque jour, mon épicerie, mon essence, mes loisirs me coûtent plus cher. Une hausse mesurée et prudente est la seule manière de s'assurer que Gatineau se développe et que ses services et infrastructures suivent.
Pierre Lebel, Gatineau
***
La question du jour
Qu'évogue pour vous le retour de l'émission jeunesse Passe-Partout?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com