À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Petite-Nation : enfin !
Enfin une excellente annonce attendue depuis longtemps que l'ouverture de l'urgence du CLSC Petite-Nation 7 jours, de 8 à 20 h (Le Droit, 26 septembre). Un investissement de 940 000 $ à chaque année. Bravo !
J'ai très hâte de voir l'embauche commencer. Janvier 2018, ça vient vite. Une cible à atteindre sans faute !
J'ai toujours appuyé le développement de nos CLSC plutôt que développer une nouvelle structure comme les super-cliniques ou les GMF. Espérons encore beaucoup d'autres annonces en santé pour l'Outaouais. 
Jean-Guy Dansereau, Plaisance
Netflix s'en sort
Je fulmine à l'idée que Netflix s'en sorte facilement sans facturer les taxes à ses abonnés. Et que dire de nos propres sociétés canadiennes qui doivent le faire, et les contribuables qui en feront les frais même sans être abonné à Netflix. Pendant que Donald Trump se fout carrément du Canada, Justin Trudeau fait son pitou en évitant de faire payer Netflix pour éviter la chicane avec les États-Unis. Un très beau cadeau aux Américains, mais une claque au visage des Canadiens.
Line Branchaud, Embrun
Lecture suggérée
« Pas de taxe Netflix », affirme la ministre du Patrimoine Mélanie Joly (Le Droit, 28 septembre). Elle qui se cherche une place d'influence sur l'échiquier politique, devrait lire « Le totalitarisme pervers », de l'auteur de l'Outaouais Alain Deneault. Il met en lumière les processus par lesquels les entreprises soumettent le politique aux lois du marché, façonnent les lois et les procédures à leur avantage grâce au lobbying. 
Pierre Gascon, Gatineau
Welcome Francos !
À Orléans, des marchands affichent « Bilingual service available » pour attirer la clientèle francophone. Pourquoi ne pas simplement l'écrire en français ?
Gilles Marleau, Orléans
***
La question du jour
Pierre de Blois a côtoyé beaucoup de gens pendant ses cinq décennies de bénévolat communautaire et politique : partagez-nous votre meilleur souvenir.
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.