À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Des otages de l’asphalte

Dans notre quartier, Terrasse Lakeview, nous sommes des otages de l’asphalte. GNP n’est pas foutu de faire une job comme du monde. Le chemin Vanier est fermé depuis juillet. Cela donne une rue résidentielle transformée en artère principale. La semaine dernière, Gatineau a passé la gratte sur le chemin Vanier (fermé) mais n’a pas nettoyé la rue censée la remplacer. 

La job devait se terminer le 25 octobre, nous sommes à la mi-novembre... Gatineau fait quoi ? Et ne me dites pas que la température n’a pas aidé : le contracteur a travaillé quatre jours par semaine dès le début.  

Martin Maisonneuve, Gatineau 

***

Merci à Saint-Jean-Bosco

Merci à l’équipe de l’école Saint-Jean-Bosco qui a déclenché tout un processus pour veiller sur la santé de nos enfants. Je suis très reconnaissante de votre empressement et dévouement. 

Geneviève Carrier, Gatineau

***

La grogne de l’Ouest

La grogne des provinces de l’Ouest serait mieux acceptée s’elles proposaient (de concert avec l’industrie pétrolière et gazière) des actions concrètes de réduction des émanations de gaz à effet de serre. Peut-être alors que l’accessibilité sociale serait là. Elles auraient probablement l’appui de tous. 

Jean-Guy Dansereau, Plaisance 

***

Oui, elle me dérange

La députée de Québec solidaire, Catherine Dorion, se moque des conditions pour accéder à l’Assemblée nationale. Policier, pompier, il faut suivre les normes. Je veux bien croire que Mme Dorion a fait des études à Londres, ça ne lui donne pas le pouvoir de changer la manière de se présenter au parlement. J’ai l’impression qu’elle veut avoir autant de commentaires sur elle que la petite Greta Thunberg !

Luc Robert, Gatineau

------------------------------------------

+

LA QUESTION DU JOUR

Boom minier en Outaouais ? Vous êtes surpris du nombre d’endroits où il y a des claims sur notre sous-sol ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.