À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Les fausses nouvelles
La politique, c'est très exigeant. Cependant, nous sommes rendus bien bas à voir de fausses nouvelles nuire à un politicien. La politique est un métier difficile, surtout quand nous venons de famille différente. Les élus qui se donnent corps et âme pour servir sont constamment pointés du doigt et bien souvent, pour de fausses rumeurs. C'est très triste. Regardons le programme au lieu d'écouter de fausses nouvelles.
Etienne Boulrice, Gatineau
Quelle déception !
J'ai acheté un véhicule chez Boulevard Cadillac Chevrolet (aujourd'hui Surgenor Gatineau). Il avait un problème que les mécaniciens n'ont jamais pu résoudre pendant qu'il était sur la garantie. Je suis retourné plusieurs fois par la suite pour le même problème, pour me faire dire que je dois payer entre 400 $ et 600 $ pour que les mécaniciens cherchent le problème. Comme j'ai refusé de payer pour une difficulté pré-existante, le problème persiste. J'ai déjà acheté huit véhicules de General Motors mais le prochain sera un Ford ou un Dodge. 
Daniel Desrochers, Ripon
Qui a le plus de coeur ?
Pour ajouter au commentaire (« Un club avec du coeur », Le Droit, 28 avril) du correspondant Yves Gosselin : le Canadien a gagné trois fois en mars 2017 contre les Sénateurs. Le 18 mars, 3-2, le 19, 4-1, et le 25 mars, 3-1. Alors Go Habs Go... à l'an prochain ! 
Pierre Riel, Gatineau
Entre deux droites
Que faut-il attendre de cette élection présidentielle en France ? Entre une droite à droite et une droite au centre, la minceur est désespérante. D'un côté, le repli sur soi et les risques de dérapages incontrôlés, de l'autre un engagement outrancier vers la mondialisation et la soumission aux banquiers. Devant une telle incertitude, qui favoriser ?
Gérard Daniau, Gatineau
***
La question du jour
Sénateur accusé d'inconduite sexuelle avec une mineure: l'expulsion est-elle possible... sinon quelle conséquence envisager?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com