À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Une donnée manquante
Je ne suis évidemment pour aucun profilage qu'il soit racial, sexuel,  religieux etc. Mais dans l'étude de l'Université York sur 81 902 contrôles routiers par la police d'Ottawa, il manque une donnée essentielle soit le pourcentage des infractions relié aux différents groupes. Car, si dans un groupe donné les infractions représentent une majorité d'infractions, ne serait-il pas normal de voir nos policiers y faire plus d'interventions ? Poser la question c'est d'y répondre, non ? Soyons toutefois très vigilants contre tous abus de pouvoir !
Benoît Beaulne, Gatineau
Un dialogue souhaité
L'Association du patrimoine d'Aylmer a effectivement vu et analysé les premiers plans du projet du promoteur Denis Cléroux pour le 22, rue Principale. Cependant nous avons seulement vu la deuxième version des plans en présentation PowerPoint lors d'une soirée publique en juillet, mais sans les analyser. Nous avons émis des commentaires. L'architecte a dit qu'il retravaillerait les plans qui nous seraient ensuite soumis. Nous trouvons regrettable que le promoteur refuse de nous soumettre cette troisième version à cause du récent battage médiatique. Les médias suivent le dossier depuis l'été. Une de nos entrevues réalisées en août n'est sortie que cette même semaine. Nous ne contrôlons pas les médias, mais apprécions qu'ils permettent à tous les intervenants de s'exprimer. Nous aidons les citoyens et promoteurs à finaliser leurs projets en les analysant et en les appuyant. Nous invitons donc le promoteur du 22, rue Principale à nous soumettre ses plans pour que nous puissions les analyser adéquatement. Nous sommes toujours ouverts au dialogue.
Micheline Lemieux, Présidente de l'Association du patrimoine d'Aylmer
Précision
Dans la lettre « Les Dionne, les Dion ? » (LeDroit, 25 octobre), le père de Céline Dion est bien Adhémar. Charlemagne est la municipalité de la naissance de l'artiste.
La direction
***
La question du jour
Ses finances en ordre, Québec recommence à financer des services publics: en fait-il trop, pas assez?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com