À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Les médias au front

Merci les médias, dont Radio-Canada et Le Droit, ma Coopérative nationale de l’information indépendante. Vous faites un excellent travail. 

Vous êtes les Marcel Ouimet et les Robert Capa de la guerre virale. Sur la ligne de front, tout en mesurant les distances, vous faites oeuvre de rapprochement. La guerre finie, vous me donnez l’envie de visiter Chicoutimi, Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke et Granby.

Pascal Barrette, Ottawa

***

Continuer à courir

En réponse à l’éditorial L’impossibilité des courses électorales de samedi de M. Jury. 

Ces courses au leadership étaient bien engagées avant le début de la situation de la COVID-19. Les candidats utilisent les médias pour diffuser leurs messages. Je voterai pour une cheffe libérale du Québec et un chef conservateur fédéral et je ne considère aucun délai comme nécessaire. 

Nous avons les outils et les technologies pour des compétitions équitables. 

Le virus passera, mais notre besoin de bons leaders demeure. Aussi, je voulais reconnaître et remercier Le Droit pour son endurance dans la création de contenu et le partage d’informations pour nous les lecteurs. Bonne santé à toutes et tous.

Mike Duggan, Gatineau

***

Rapatrier à leurs frais

Alors qu’on connaissait déjà le 1er mars le danger de la  COVID-19, ceux qui ont choisi de partir quand même en voyage ou en croisière après cette date devraient payer eux-mêmes tous les coûts liés à leur rapatriement. Ce n’est pas à nous, contribuables, dont plusieurs ne peuvent s’offrir de tels voyages, de payer les frais de rapatriement de ces voyageurs à même nos impôts. Ces personnes qui ont les moyens de se payer des voyages ou des croisières sont généralement en bonne situation financière et devraient débourser eux-mêmes les coûts de leur rapatriement.

Lisette Picard, Gatineau