À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Assad, assez stupide ?
On accuse le gouvernement syrien d'avoir largué des bombes chimiques sur des civils. Je ne pense pas que le régime Assad serait assez stupide pour utiliser un gaz mortel pour tuer des innocents sachant que ce serait à la Une partout dans le monde et qu'il serait déclaré coupable de crime de guerre. S'il voulait en utiliser, il le ferait sur une ville entière comme les Américains ont fait en 1945 avec les bombes atomiques au Japon. Peut-être que c'est une bonne occasion pour justifier une attaque du pays comme on l'a fait en Irak et en Libye. Et on se retrouvera avec une situation semblable. Et si l'État islamique ou un autre opposant était les coupables ? 
Renald Lafond, Fassett
À qui le crime...
Les « rebelles » en Syrie supplient depuis plusieurs années les États-Unis de les aider sur le terrain. Ils se savent désormais coincés et tirent leurs dernières cartouches. Donald Trump a le goût comme jamais de sauter dans l'arène. C'est très inquiétant. Parce que rien n'indique que les Russes ont l'intention d'abandonner le régime Assad. Dans la confusion, il convient de se poser la question : « À qui le crime profite-t-il ? »
Gaston Carmichael, Gatineau
Les vrais coupables
Bien qu'il serait tentant de blâmer tous les employés de Services publics et Approvisionement Canada pour Phénix, le blâme devrait se limiter à la tête de la pyramide : ceux qui ont choisi ce système informatisé et ceux qui n'arrivent pas à résoudre les problèmes (ministre, sous-ministre, sous-ministres adjoints et directeurs généraux). Mais nous ne devons pas oublier l'origine du fiasco : les conservateurs. Ils ont fait preuve de myopie chronique et de mépris endémique envers la fonction publique. Ils ont orchestré l'achat d'un système qui n'arrive pas à sortir des cendres et dans leur empressement de réduire la fonction publique, ils ont saccagé l'infrastructure de paye dans tous les ministères. 
Marc Rhéaume, Gatineau
***
La question du jour
Quelles seront les conséquences de l'envoi de missiles américains en Syrie?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com