À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Annoncer le photoradar
La Ville de Gatineau a installé des enseignes pour prévenir qu'il y a un photoradar en avant... et un autre pour dire la fin du radar. Inutile! Quand la police fait du radar, elle ne met pas une enseigne avant pour nous avertir!
Gerald Vanasse, Gatineau
Un refus de l'histoire
Il est triste de lire l'absence de l'histoire du Canada dans le texte de Louis Lebel («Je ne pense pas me présenter aux urnes», LeDroit, 17 octobre). Ceux qui ont donné leur vie afin de former une démocratie canadienne. 
En refusant de voter, il balaie du revers de la main le travail courageux et acharné de nos ancêtres qui ont créé un des plus beau pays du monde! 
Jamais un parti ne répondra à 100% de nos attentes. C'est à chacun de choisir le parti qui se rapproche le plus de ses valeurs. Allez voter est le geste numéro 1 dans une démocratie, tout autre geste est secondaire.
Robert Laframboise, Chelsea
Payer pour aider à mourir
Le Québec envisagerait de rémunérer les médecins pour tout acte d'aide médicale à mourir comme aux Pays-Bas, où le médecin reçoit 250 euros (367 $ CAD) pour une aide médicale à mourir et 376 euros (552 $ CAD) pour une deuxième opinion. 
On envisage même que le certificat de décès ne fasse aucune mention de l'aide médicale à mourir et que le décès soit ainsi libellé «mort naturelle». Il n'y aurait que des rapports internes de médecins dits «confidentiels».
 Pour fins de surveillance externe, serait-ce là un système crédible ou efficace? Qui ou quoi chercherait-t-on à protéger par cette distorsion des faits et ce manquement à la transparence?
Ward O'Connor, Montcerf-Lytton