À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Blocus sur les ponts

Je suis étonné du peu de protestations qu’entraîne le blocage des ponts par la police québécoise. Je trouve cela abusif et injustifiable. Des Ontariens ont des propriétés et paient des taxes au Québec et ne peuvent y aller, mais les Québécois peuvent venir en Ontario sans problème. Compte tenu du nombre de cas de COVID-19 au Québec, ce sont peut-être les Ontariens qui devraient se protéger... 

Michel Bilodeau, Ottawa

***

Tous l’attraper

En page éditorial du 25 avril dernier (Déjà un déconfinement?), vous demandez si le premier ministre François Legault est «avec les jovialistes de Floride, ou avec les précautionneux du Canada ? » Votre propos me semble inutilement manichéen. Il se peut qu’il existe des solutions intermédiaires. D’autant que si l’alternative que vous présentez est la bonne, il faudra compter parmi les premiers les Suisses, les Danois et les Allemands. Merkel jovialiste! À moins qu’il soit possible d’éradiquer le virus, il nous faudra tous le contracter, soit par contact humain, soit par vaccin.

Mario Bouchard, Ottawa

***

Bravo à Moisson Outaouais

Gratitude au chroniqueur Denis Gratton pour son entrevue avec Armand Kayolo, directeur général de Moisson Outaouais. 

Il nous fait découvrir l’étendue et la montée soudaine de l’aide déferlée par cet organisme de bienfaisance. 

M. Kayolo serait le premier à partager que son organisme cesse d’exister parce que tout le monde recevrait un revenu garanti pour pouvoir manger à sa faim.

Pascal Barrette, Ottawa

***

Séparer CHSLD et CISSS

Il est impératif de sortir tous les CHSLD de l’autorité des CISSS pour les mettre sous la direction du ministère des Aînés. 

J’ose même dire que les services sociaux doivent relever de leur propre ministère.

La santé doit être dégraissée et s’occuper uniquement des hôpitaux et du côté santé des CLSC. Ainsi, les organigrammes seraient plus simple et les responsabilités partagées.

Jean-Guy Dansereau, Plaisance

***

+

LA QUESTION DU JOUR

Que voyez-vous comme les prochains secteurs qui devraient être déconfinés ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com