À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
L'espoir d'une exception
Parlementaire très respecté au pays, Mauril Bélanger a toujours bâti des ponts entre les trois grandes nations canadiennes. Un grand promoteur de la francophonie. Plus récemment, il a parcouru le pays à la rencontre des leaders de coopératives en milieux urbains et ruraux. On lui doit la création du Comité spécial sur les coopératives au Parlement du Canada. Pour cette personne exceptionnelle... nous espérons une exception. Une guérison. Un miracle.
Marc Ryan, Embrun
Injuste sort
On dit souvent que, pour réussir, un politicien doit être un bon menteur, pouvant promettre des monts et merveilles qu'il sait ne pas pouvoir réaliser. Mauril Bélanger en est le parfait contre-exemple. En 50 ans, je n'ai jamais vu un politicien aussi honnête, intègre, courageux et dévoué. Il aurait été un parfait président de la Chambre. Quelle cruelle déception pour lui, mais aussi quelle perte pour le pays tout entier. Je pense à cet homme généreux et à son épouse qui doivent faire face à cette injuste épreuve. Courage, Mauril. Si quelqu'un peut vaincre cette saloperie de maladie, c'est bien toi.
Roland Madou, Ottawa
Mordre dans la vie
Bon courage Mauril. Continue de mordre à plein dans la vie comme toujours. On t'apprécie beaucoup.
Lucille et Ronald Desroches, Ottawa
Il y a une autre vie
J'ai entendu la triste nouvelle à propos de Mauril Bélanger. Triste parce que les médecins sont limités de par leur connaissance sur cette maladie. J'aimerais partager avec lui la bonne nouvelle de Jésus. Quand les médecins disent point final, avec Jésus il y a une autre vie. Je prie que Dieu lui donnera une santé robuste.
Martine Élysée Jeantine, Ottawa