À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Transport collectif viable

Période d’élections fédérales oblige, il est beaucoup question de la construction du fameux sixième lien. Le candidat libéral dans Gatineau, Steven MacKinnon, en avait fait son cheval de bataille aux élections de 2015 et voilà qu’il réanime ce projet. 

Il est vrai que la circulation entre Gatineau et Ottawa est infernale durant les heures de pointe et qu’il faut mettre en place des solutions rapidement. Or, c’est beau de faire miroiter la construction d’un nouveau pont pour gagner des élections, mais qui payera pour son entretien par la suite ? 

À l’heure des changements climatiques, l’évidence est que la construction d’un nouveau pont est une solution temporaire et coûteuse qui engendrera plus de problèmes et de coûts. Les experts en urbanisme travaillent à mettre en place un transport collectif efficace. 

Le prochain gouvernement doit les appuyer financièrement. Laissons tomber les belles promesses : misons sur de vraies solutions viables, pleines de bon sens, comme le transport collectif.

Judith Lefebvre, via Internet

***

Une taxe déguisée

La Ville de Gatineau collecte déjà 30 $ pour nos automobiles. C’est de l’hypocrisie. Vous ne voulez pas prendre un 20 $ de plus sur mon compte de taxes, moi  je considère que c’est une taxe déguisée. 

Pierre Levesque, Gatineau

***

Des routes déroutantes

À la suite de l’article sur les demandes budgétaires des élus de Gatineau, j’ai été très surpris de lire qu’une seule élue sur 20 demande plus de financement pour la réfection des rues. On sait déjà que ce n’est pas une priorité pour le maire Maxime Pedneaud-Jobin mais qu’une seule élue, Louise Boudrias, pense que ça a une importance me déroute (excusez le jeu de mots).

Pourtant l’état lamentable de nos rues semble préoccuper la majorité des citoyens. Le prochain maire devra en avoir conscience.

Sylvain Chartrand, Gatineau

+

LA QUESTION DU JOUR

Andrew Scheer est citoyen américain par son père. Il n’est pas agent d’assurance. Ces attaques vous découragent-elles ?

Andrew Scheer

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com