À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Lutte systématique
La ministre Stéphanie Vallée et l'ex-député provincial libéral Roch Cholette mènent depuis longtemps une opération systématique de sape contre le maire Maxime Pedneaud-Jobin, et oublient qu'Action Gatineau n'est pas le Parti québécois et que le Parti libéral n'est pas un parti municipal. Leur partisanerie obtuse nuit au travail des élus gatinois. 
Laissez les affaires municipales aux municipaux.
Louise Dumoulin, Gatineau
Pas approprié
Je ne comprends pas que vous ayez permis la publication de cette «Lettre d'un fils à sa maman» (Le Droit, 13 mai). Ces personnes ont un problème de relations qui ne mérite pas cet espace lors de la fête pour honorer les mamans. Ce n'est pas approprié. La vie de parents / enfants adultes mariés comportent tellement de défis...
Lise Labine, Gatineau
De véritables héros anonymes
À propos des innombrables incendies dont Hull a été victime au cours de son histoire, Raymond Ouimet a écrit dans Une ville en flammes (1997) : « Le feu, qui détruit et tue, a aussi eu pour effet de faire naître une solidarité exceptionnelle et de créer de véritables héros, pour la plupart méconnus. Ce sont là les paradoxes du feu : il détruit, il tue, mais il solidarise les humains [...]. » 
Il suffit de remplacer le mot « feu » par « inondations » et Hull par Gatineau pour constater que notre ville est riche en héros anonymes et généreux. Ces personnes dévouées et désintéressées méritaient amplement d'être choisies « Personnalité de la semaine » par le journal Le Droit et Radio-Canada. 
C'est dans les épreuves que se manifestent la compassion, l'empathie, la solidarité et l'entraide, en un mot les qualités les plus nobles de l'être humain.
Jean Delisle, Gatineau
***
La question du jour
Confirmé: Madeleine Meilleur sera la prochaine commissaire aux langues officielles. Vos impressions?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com