À vous la parole

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Justin « Deux faces »

Combien de Justin Trudeau peut-il y avoir sur cette planète ! On a Justin « Black face » et maintenant, Justin « Deux faces ». Bonne manière de représenter le Canada quand tout le monde a les yeux sur l’OTAN. 

Donald Trump va s’en souvenir et le Canada n’a pas fini d’en payer pour ses petites folies. Le nouvel ALENA n’est pas encore signé... ou a-t-il déjà oublié ? 

Yvon Guillemette, Gatineau 

***

Transport des aînés

Je suis une nouvelle citoyenne de Gatineau, dans le secteur de l’hôpital. 

Il y a deux centres communautaires inaccessibles pour les aînés en transport en commun. 

Un situé sur la rue Main et je dois marcher sept minutes pour me rendre soit à l’arrêt sur La Vérendrye ou sur Ernest-Gaboury. Si je prends le 76, je dois marcher 10 minutes. 

Le second centre, sur la rue du Barry, est à 10 minutes à pied. Je trouve ces trajets inacceptables pour un aîné, surtout l’hiver. 

J’ai communiqué à la Ville de Gatineau pour un projet de transport pour aînés ; ils m’ont répondu que le mieux à faire était de me plaindre à la STO. Ce que j’ai fait, sans réponse à ce jour. 

Je me demande comment Gatineau peut faciliter le transport pour aînés pour bénéficier des services communautaires, les services bancaires, pour la santé mentale en sortant de l’isolement et encourager à délaisser nos voitures. Moi j’y vois une urgence. 

Huguette Dupuis, Gatineau 

***

Aie ! Les Olympiques !

Oui, les Olympiques de Gatineau sont en reconstruction. Oui, les jeunes font ce qu’ils peuvent. Oui, les 19 ans et 20 ans du club devraient en donner plus. 

Mais le véritable problème se situe en haut de la pyramide. Ça prend un gars de hockey qui a déjà fait ses preuves ailleurs aux opérations. Avec carte blanche surtout de la part des propriétaires, sans aucune ingérence. À chacun ses compétences et à chacun sa job ! Plusieurs abonnés de longue date qui ont quitté l’ont dit... L’exode va continuer tant qu’Alain Sear sera là ! 

Yves Gosselin, Gatineau

------------------------------------------

+

LA QUESTION DU JOUR

Si vous le pouvez, avez-vous l’intention d’essayer cette tyrolienne à cheval sur la rivière des Outaouais ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.