À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.
Des propos stimulants
Merci à André Baril pour ses propos stimulants sur la religion. Vous soulevez plusieurs questions : d'où vient notre soif d'absolu ? D'où vient l'amour chrétien ? 
L'expérience de transcendance, l'expérience religieuse même, appelle une pensée nouvelle.
Pierrot Lambert, Gatineau
Trois années à attendre
À Denis Tassé, conseiller, district de Touraine,
Vous vous souvenez du dossier que nous vous avons remis le 27 juin 2014, alors que nous sollicitions votre aide ? Nous vous avions téléphoné, envoyé des courriels, laissé des messages. Parfois, on a eu droit à des « Je m'en occupe ! ». Gros parleur, petit faiseur !
Rappel : en janvier 2014 débute la réfection du ruisseau Desjardins, à 150 pieds de notre résidence. La machinerie a créé des vibrations telles que notre maison ainsi que le terrain ont subi d'importants dommages. On a tenté de se tourner vers l'entrepreneur, le pauvre a fait faillite ! Après trois ans à se buter aux portes closes de fonctionnaires indifférents, on obtient une rencontre avec vous. Enfin une solution ! Mais malheur !, le matin du rendez-vous, vous ne pourrez pas être présent. Nous nous y sommes tout de même présentés et rencontré les fonctionnaires... Leur avez-vous parlé ? Avez-vous lu le compte-rendu de trois pages que l'on vous a envoyé ? Avez-vous des questions ? Des réponses ? Êtes-vous intéressé par vos électeurs ?
C'est dans la tempête qu'on reconnaît les vrais capitaines. La mairie, vous y réfléchissez toujours ? Il y en a des tempêtes à Gatineau... seriez-vous à la hauteur ?
Jacques et Jocelyne Gagné, Gatineau
La moitié en impôts
Félicitations à tous ceux qui ont le coeur d'aller travailler tout en sachant qu'ils se feront flouer presque la moitié de leur paye par des impôts et des taxes de toutes sortes.
Comment Justin Trudeau et son ministre des Finances peuvent-ils sourire à belles dents avec leur budget déficitaire ? Le cannabis est-il déjà légal ? Nous aussi on aimerait être capable de voir le soleil au bout du tunnel de la dette. Pathétique !
Yves Gosselin, Gatineau
***
La question du jour
Quelles sont vos premières réactions au budget du gouvernement du Québec déposé mardi?
Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com