À vous la parole

Vous voulez réagir à l'actualité? Écrivez à editorial@ledroit.com. Ne seront publiées que les lettres portant les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone de l'auteur. Seuls le nom et le lieu de résidence apparaîtront.

Écoutons-les

Au cours des consultations du Comité de l’urbanisme de la Ville d’Ottawa ayant trait à la construction d’un méga-refuge par l’Armée du Salut à Vanier, le Centre Wabano s’y est opposé. Wabano offre une variété de services aux hommes, femmes et enfants issus des Premières Nations. 

Ce centre et sa clientèle se sont très bien intégrés à la communauté. Les représentants de la Ville d’Ottawa rappellent que nous occupons un territoire algonquin jamais cédé. Écoutons-les et nous n’aurons pas, dans quelques années, à leur présenter des excuses et à poser des gestes de réconciliation pour parer à notre manque de respect.

Jean Cloutier, Vanier


Pour une solution humaine

L’Armée du Salut fait du beau travail avec les plus démunis. Par contre je sais par ma propre expérience dans les groupes d’alcooliques que créer de gros édifices où on l’on regroupe les sans-abri ne fonctionnent pas, pas plus que les prisons. 

Il est bien préférable de trouver activement des logements pour les sans-abri. Ils ont ainsi beaucoup plus de chance de s’en sortir. Ce modèle a bien fonctionné en Finlande, à Hamilton et Waterloo avec des chutes dramatiques de l’itinérance.

Il s’agit d’avoir une solution sans détruire le quartier Vanier. Il n’est jamais agréable ni sécuritaire de passer devant cette agglutination d’abandonnés devant l’Armée du Salut dans la Basse-ville. 

Ce ne serait pas une solution de déménager le problème sans d’abord trouver une solution au logement.

Denis LaRose, Ottawa


Un beau chèque libéral

La farandole libérale se poursuit. Les parents recevront 100 $ par enfant d’âge scolaire, et ce, rétroactivement. 

Wow... ils seront heureux de recevoir cette manne libérale. Cependant, ce qui me révolte le plus, c’est qu’une fois de plus, les politiciens achètent des votes et prennent les gens pour des naïfs. 

Malheureusement, plusieurs tomberont dans ce piège machiavélique et éhonté. Un beau 100 piastres et on oublie tout !

Paul Peterson, Gatineau

------------------------------------------

LA QUESTION DU JOUR

L’importante baisse d’impôt au Québec, annoncée hier, a-t-elle une incidence sur votre opinion du Parti libéral du Québec et du gouvernement de Philippe Couillard ?

Faites-nous le savoir à editorial@ledroit.com.