Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La Bleuetière Marland.
La Bleuetière Marland.

Notre été dans Chaudière-Appalaches

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Un fleuve en trait d’union, des rivières et des montagnes en accent; l’allure de la grande région de Chaudière-Appalaches est multiple. Mais partout, de Lotbinière à la Beauce, de L’Islet jusqu’à Montmagny, en passant par Bellechasse, Thetford, Les Etchemins et «mon» Lévis, il y a un goût pour le dehors, l’horizon vaste, les bottines de marche, les cailloux sur la grève, le vélo en fin de journée. Bonne tournée!

Vieux-Lévis

Des côtes, des percées sur le fleuve, des arbres centenaires, de vieilles maisons fières de leurs enluminures, des rues tranquilles, des enfants qui jouent au parc, une file de gourmands devant Chocolats Favoris, le vent qui fouette le visage sur la Terrasse. C’est tout ça et beaucoup plus. Avancez d’un pas lent, l’appareil-photo en bandoulière. Vous commencerez certainement par la rue Bégin, un classique. Mais après, allez-y à l’œil. Peut-être aurez-vous le goût de vous arrêter au centre d’exposition Louise-Carrier, pour observer l’exposition internationale d’art miniature? Ou de descendre la falaise jusqu’au quai Paquet, vous rafraîchir les orteils?

La rue Bégin à Lévis

Une balade sur la grève à Saint-Antoine-de-Tilly

Toutes les occasions sont bonnes pour aller marcher sur le bord du fleuve à marée basse! Après avoir accédé par le quai ou le parc des Fonds de Saint-Antoine-de-Tilly, vous en aurez pour plus de 9 kilomètres à marcher, à ramasser des cailloux brillants et des coquillages, à vous extasier sur la beauté des falaises, à zyeuter les contours de la voisine d’en face, Portneuf. Les ornithologues ont tout intérêt à amener des jumelles.

En vélo dans une tourbière au parc régional des Appalaches

Les gens du parc des Appalaches ont eu l’heureuse idée d’aménager un parcours cyclable de 14,5 km, en partie sur des trottoirs en bois, dans la tourbière de Saint-Just-de-Bretenières. On sillonne une forêt de résineux, en observant les différents types de sphaignes (mousse) et des plantes carnivores comme la sarracénie pourpre et le droséra. Certains cyclistes chanceux ont même pu observer un orignal du haut du mirador.

10, rue Principale, Sainte-Lucie-de-Beauregard

Évasion à L’Isle-aux-Grues

À mes yeux, peu de destinations sont plus apaisantes que L’Isle-aux-Grues, nichée au large de Montmagny. Après un court trajet de traversier, la petite île longue de 10 km et large de 1,5 km nous accueille dans le calme et la lenteur. Je l’ai toujours visitée à vélo, en multipliant les pauses pour m’extasier sur toutes les beautés qui surgissaient autour de moi. Je garde des souvenirs émus de la Pointe-aux-Pins, une réserve naturelle où l’on peut marcher et observer les oiseaux. Si vous voulez prolonger les heures dans ce petit paradis, la «yourte héronnière» des Maisons du Grand Héron, est une jolie formule d’hébergement.

L’Isle-aux-Grues.

Road trip en amoureux à Saint-Roch-des-Aulnaies

Vous avez besoin d’évasion. Vous voulez un horizon plus large. Poussez une pointe jusqu’à l’extrémité est de Chaudière-Appalaches, à Saint-Roch-des-Aulnaies. Commencez par casser la croûte à La Baraque, sympathique petite cantine tout près de l’église. Je vous conseille de faire quelques pas et d’aller vous installer sur la grève toute proche. Le seul danger, c’est que vous ne voudrez plus repartir tellement le paysage y est sublime. Pour vous motiver, dites-vous que vous garderez contact avec le fleuve en allant pédaler sur la piste cyclable qui vous mènera — si vous en avez les mollets! — jusqu’à La Pocatière (bonjour, Bas-Saint-Laurent!). Si vous avez l’âme plus contemplative que sportive, je vous dirigerai alors vers la Seigneurie des Aulnaies, un magnifique site patrimonial où vous pourrez découvrir l’histoire de la région ou simplement flâner dans les jardins.

Casse-croûte K à Scott

Le «K», c’est celui de Kassandra Lambert et Kathyousca Lemieux, deux cousines qui ont décidé en 2019 de reprendre une cantine traditionnelle pour en faire un casse-croûte savoureux ET écolo, situé tout près du parc d’attractions Woodooliparc. Les filles ont fait le choix d’offrir aux clients uniquement des ustensiles ou des contenants compostables et recyclables. Le menu, à la fois classique et inventif (grande variété de menus, de produits sans gluten, des frites de céleri-rave et de patates douces, Beyond Meat, bœuf angus AAA) plaira à tous les gourmands.

1418, route du Président-Kennedy, Scott

La Bleuetière Marland à Sainte-Marie

Celle qui s’autoproclame «ferme gourmande» porte bien son nom, selon tous les becs fins consultés. Après avoir admiré la verdoyante campagne beauceronne, vous pourrez cueillir, fraises, camerises et bleuets, selon la saison. Il fait trop chaud? Profitez de la jolie terrasse en bois pour déguster un dessert de la crémerie. La pizza napolitaine cuite sur feu de bois, dont les ingrédients changent au fil des récoltes, attire aussi énormément d’amateurs.

2230, route Saint Louis, Sainte-Marie, bleuetieremarland.com

La Babine gourmande à Saint-Michel-de-Bellechasse

Au fil des détours de la route 132, vos yeux sont déjà sous le charme de la poétique région de Bellechasse. Votre bedon affamé appréciera cet arrêt dans une cantine «de luxe», où vous goûterez des saveurs régionales, comme la variété de poutines faites avec le fromage en grains de la Fromagerie du Terroir de Bellechasse ou le hambourgeois à la merguez avec du fromage de chèvre de Cassis et Mélisse, à Saint-Damien-de-Buckland. Mon coup de cœur? Le demi-club au canard confit. Et en attendant votre repas, allez zyeuter le potager et sentir les herbes fraîches.

99, route 132, Saint-Michel-de-Bellechasse, lababinegourmande.com

Parc régional du Massif du Sud

Il y a une vie après la saison de ski au Massif du Sud! Au total, pas moins de 71 kilomètres de sentiers dans ce vaste parc, qui compte quatre sommets (le plus haut à 917 mètres), deux vallées et des rivières magnifiques. Deux randonnées nous ont été chaudement recommandées : le parcours des Abris-sous-roche (4,3 km , durée 1h30) qui amène les marcheurs à visiter des petites cavernes et à gravir une série d’échelles pour atteindre un point de vue qui en vaut les efforts. Le parcours du Mont Chocolat (7,9 km, durée 3h), plus costaud, est aussi un incontournable. Le sentier longe une rivière et traverse des érablières avant de s’attaquer au sommet (dénivelé 380 m).

300, route du Massif-du-Sud, Saint-Philémon, massifdusud.com

Sentiers pédestres des 3 Monts de Coleraine

Un territoire de 800 hectares parfait pour étancher une grande soif d’aventure. Les fameux trois Monts Oak (460 m), Kerr (494 m) et Caribou (558 m) offrent des sentiers forestiers variés et plusieurs points de vue sur la belle région de Thetford Mines. Il est même possible d’observer des mines de chromite des années 1890 à partir des sentiers. Pour prolonger le séjour, deux yourtes et un chalet sont disponibles en location.

Cette liste de lecture vous permettra de vous mettre dans l'ambiance lors de votre escapade. Elle est composée de chansons qui évoquent la région ou d'artistes qui en sont originaires.

Trame musicale préparée par Zacharie Couture et Clémence Tessier.