Le parc des Champs-de-Bataille vu du ciel.

Québec

Plaines d’Abraham: un parc urbain et historique au cœur de Québec

Comme Central Park à New York ou Hyde Park à Londres, les plaines d’Abraham sont un poumon au cœur de la ville. Ce parc urbain prestigieux possède, en plus, une dimension historique fondamentale en Amérique. C’est là qu’en 1759 se sont affrontés les intérêts des Empires français et britannique. Le parc des Champs-de-Bataille, regroupant entre autres les plaines d’Abraham et le parc des Braves, fut aménagé afin d’honorer la mémoire des combattants français et britanniques. 

En 1908, pour les 300 ans de la fondation de la ville de Québec, la Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) est sanctionnée pour conserver et mettre en valeur ce site unique au monde de par son étendue, sa situation géographique, son rôle historique et sa beauté. Bien connu des Québécois et des touristes, le site est plus qu’un lieu de promenade et de divertissement. Le Musée des plaines d’Abraham se veut la porte d’entrée du parc et propose de nombreuses expositions et activités.

Le Musée des plaines d’Abraham

L’archéologie

«Il existe, sur le parc des Champs-de-Bataille, une mosaïque de sites archéologiques parmi lesquels quatre se démarquent, soit le parc des Braves, le blockhaus de la redoute avancée de la citadelle temporaire, le fossé défensif de la tour Martello 2 et les Cove Fields», explique Hélène Quimper, conseillère exécutive Histoire et patrimoine à la CCBN.

Deux expositions mettent en valeur les découvertes faites dans ces différents sites. Traces présente une centaine d’artéfacts qui témoignent de la vie quotidienne d’une famille rurale de la Nouvelle-France et de la vie militaire au XIXe siècle. Identités propose une plongée dans la vie quotidienne des habitants des différents sites à travers des thématiques comme se loger, travailler, se nourrir, se divertir, se soigner, etc.

L’uniforme rouge des Britanniques

Les batailles

«On propose un récit multimédia sur les batailles de 1759 et de 1760 à travers les témoins de l’époque. Français, Britanniques, Canadiens et Amérindiens racontent et on retrouve, au fil de leurs paroles, le film des événements », précise Stéphane Roy, directeur adjoint à la Production culturelle et patrimoniale à la CCNB, en parlant de l’exposition Batailles|1759 - 1760. La section L’ordre et la loi complète l’exposition en faisant découvrir des éléments méconnus du siège de la ville de Québec. « Comme chaque été depuis dix ans, nous présentons dans le cadre de ­l’exposition Chefs-d’œuvre d’apprentis, des créations authentiques par des élèves du primaire et du secondaire: meubles, ­vêtements, poteries, jeux et autres objets usuels de l’époque de la Nouvelle-France », ajoute Stéphane Roy.

Le site lesplainesdabraham.ca et l’application Mes Plaines mobiles vous en apprendront davantage sur l’offre du Musée des plaines d’Abraham.

L’ordre et la loi présente des règles méconnues.

PLAINES D’ABRAHAM
Québec
418 649-6157 • 1 855-649-6157
www.ccbn-nbc.gc.ca