Québec

Musée des plaines d’Abraham

Visiter le Musée des plaines d’Abraham, c’est avoir un accès privilégié à notre histoire. Situé en plein cœur du parc des Champs-de-Batailles, le Musée est sans contredit le mieux placé pour raconter avec moult détails et émotions la bataille des plaines d’Abraham (1759) et celle de Sainte-Foy (1760).

Porte d’entrée de l’un des sites naturels et historiques les plus connus au Québec, le Musée des plaines d’Abraham se devait d’être un raconteur hors pair pour défendre l’histoire d’un si grand territoire. En misant sur l’interaction et l’observation pour ses expositions, il a su gagner chaque année le cœur d’un très large public devenant ainsi un musée pour tous.

Une histoire authentique

«Avec Batailles, nous avons créé une exposition interactive qui sollicite tous les sens des visiteurs, car nous croyons qu’il existe d’autres moyens que la lecture pour commémorer l’histoire des batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy», explique Stéphane Roy, directeur des affaires muséales. 

En effet, tout au long du parcours, les gens sont appelés à revivre certains moments de l’époque de Montcalm et de Wolfe, de Murray et de Lévis. Par exemple, afin que les visiteurs puissent mieux imaginer le sort difficile des soldats déracinés, ils manipulent les armes d’époque; portent le carcan de la peine du pilori; lisent le journal d’un soldat à l’intérieur même d’une tente minuscule comparable à celle d’où écrivait ce dernier; hument l’odeur des barriques d’alcool; et enfilent le lourd uniforme du combattant.  

Une projection vibrante

Poussant encore plus loin l’immersion au cœur du 18e siècle de la ville de Québec, le Musée propose un film multimédia sur un écran de 180 degrés. Pendant le visionnement, alors que les sièges vibrent au rythme des récits, des images touchantes relatant les propos des témoins de l’époque sont projetées sur différentes surfaces de la salle, telles que le sol et le plafond. «Nous suivons quatre personnages: un Canadien, un Britannique, un Français et un Autochtone. Chacun raconte l’histoire à sa manière et avec son propre regard», détaille Stéphane Roy.

Des artéfacts uniques

Les Plaines ont aussi un riche passé historique. De nombreux artefacts ont été trouvés et entre­posés longtemps avant que le Musée ne décide de les exposer au grand jour avec l’exposition Identités. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent voir plusieurs de ces objets uniques qui font partie de la collection du Musée des plaines d’Abraham. Outre les raretés militaires, on trouve aussi des artefacts de différentes époques qui témoignent de la présence sur le site de nombreux individus: hommes, femmes et enfants, catholiques, protestants, civils, etc.

Le Musée des plaines d’Abraham est sans contredit gorgé d’histoire. Par ailleurs, plusieurs autres expositions et activités sont proposées afin de faire un tour d’horizon complet sur ce lieu d’affrontements entre les Britanniques et les Français. Cependant, une visite dans ce musée ne se fait pas sans une promenade dans l’un des plus prestigieux parcs urbains du monde. Avec plus de 100 hectares de vallons et de plaines, ses ouvrages de maçonnerie, ses fortifications et ses canons, le parc des Champs-de-Bataille demeure l’une des attractions incontournables à Québec.

MUSÉE DES PLAINES D’ABRAHAM
Québec
lesplainesdabraham.ca