Vêtir les femmes dans toute leur splendeur

Isabelle Rhéaume
Collaboration spéciale
Terminée l’époque où les femmes considérées taille plus ne pouvaient dénicher que des vêtements à fleurs imposantes. Grâce à des boutiques comme Mode & Distinction 14+, le choix s’est agrandi et raffiné.

C’est à l’automne, il y a onze ans, que Johanne Cadieux a ouvert la boutique qui a pignon sur rue sur le boulevard Montclair, dans le secteur Hull à Gatineau. Après une carrière en psychologie, dont avec des patients en soins palliatifs, elle décide qu’il était temps de mettre son rêve de se lancer en affaires en branle.

C’est sa sœur, décédée depuis plusieurs années, qui l’a inspirée à vêtir les femmes rondes. Celle-ci s’est toujours assumée et bien sentie dans sa peau. « Je trouvais ma sœur tellement belle. Ce projet est donc parti d’un élan d’amour envers elle », confie Mme Cadieux.

Se trouver belle n’est par contre pas le lot de toutes les clientes qui entrent dans la boutique. C’est là que le bagage en psychologie s’avère utile puisque la propriétaire est outillée pour bien accueillir les femmes et les envelopper.

Le choix judicieux des collections qui se veulent uniques et de qualité aide aussi grandement puisqu’un vêtement bien taillé tombe mieux et met davantage en valeur celle qui le porte. « Mes clientes me disent souvent que lorsqu’elles portent des vêtements achetés ici, elles ont toujours des compliments. »

On peut le constater avec l’une de ses mannequins et instagrammeuse (55foisplusbelle) Line qui s’avère être une cliente devenue emblème de la boutique.

Faire contre mauvaise fortune bon coeur

Étant une femme positive, Mme Cadieux a profité de la fermeture obligatoire du printemps pour monter sa boutique en ligne ( Modedistinction.ca ), ce qui lui permet d’attirer un nombre de visiteuses beaucoup plus élevé sur son site et ainsi faire connaître sa boutique et ses collections. Elle est aussi très active sur les réseaux sociaux et auprès de sa clientèle.

Bien que la pandémie affecte beaucoup son chiffre d’affaires, surtout en cette 2e vague, elle s’estime chanceuse de pouvoir continuer à bien servir sa clientèle et poursuivre ses activités.

Dans la foulée des fermetures de grandes chaînes telles que Addition Elle, du télétravail et des sorties restreintes, il faut prendre une journée à la fois et être prête à reprendre les activités, les événements et l’achalandage quand ils seront au rendez-vous. 

Mme Cadieux planifie d’ailleurs accueillir ses clientes pour une autre décennie et elle a hâte de revivre de belles années en affaires. Comme elle le dit, en affaires, il faut avoir « la couenne dure et savoir passer à travers les coups durs. » On ne saurait mieux dire.

Modedistinction.ca