La Gatinoise Josée Lalonde, fondatrice de la marque Estrela.

Entrepreneure par accident

CHRONIQUE - MODE D'AFFAIRES / C’est en voulant créer un projet de fabrication de bijoux avec sa fille pour le plaisir que la Gatinoise Josée Lalonde fonde la marque Estrela en 2012. Le projet ayant pris une tournure plutôt inattendue, l’entreprise a depuis beaucoup évolué et plusieurs femmes portent aujourd’hui fièrement ses créations qui donnent une touche glam, edgy et audacieuse à n’importe quel look.

Les premières collections présentaient seulement des boucles d’oreilles. Ses amies les trouvant belles, elles se sont improvisées représentantes pour en vendre à leur entourage et à leurs collègues. Le bouche-à-oreille faisant son œuvre, la demande a dépassé l’offre et les clientes désiraient voir de nouveaux modèles. Ce sont donc ajouté colliers, bracelets, bagues, chevillères et bijoux de corps pour le plus grand plaisir de ses admiratrices.

Aujourd’hui, l’entreprise a une vingtaine de points de vente au Canada en plus de sa boutique en ligne.

Qualité et durabilité

Depuis le début, la fondatrice mise sur le service après-vente et la qualité de ses créations. « J’ai toujours voulu que mes bijoux puissent être portés par les femmes au quotidien sans devoir être constamment enlevés, donc qu’ils restent beaux et ne s’abîment pas facilement. » Pour ce faire, elle a testé et misé sur le bon choix de matériau tel que les cristaux Swaroski et l’inox.

La majorité des clientes de la marque sont des femmes professionnelles. Puisqu’il y a souvent un certain code vestimentaire à respecter dans les bureaux, ces bijoux ajoutent une touche qui vient rehausser le look pro. Comme quoi un détail peut faire toute la différence entre une tenue terne et une tenue qui a de la gueule !

Réunir ses passions

Être à la tête d’Estrela donne la chance à Mme Lalonde d’explorer tous les aspects qui la font vibrer; du shooting photo en passant par la mode et la communication. Elle collabore de plus en plus avec des blogueuses et est en plein développement du marché torontois et ottavien. Une nouvelle collection pour les Fêtes sera d’ailleurs mise en marché en octobre, à temps pour le magasinage des Fêtes.

Être designer de bijoux permet aussi à la créatrice de participer à des campagnes qui lui tiennent à cœur. Elle a créé une paire de boucles d’oreilles en forme d’ailes pour la campagne Des ailes pour elles d’Option femmes emploi qui soutient les femmes désirant se lancer en affaires. Elles sont disponible en ligne et dans quelques points de vente. Josée Lalonde s’est engagée à remettre 10 $ à la campagne pour chaque paire vendue.