Publireportage

Desjardins Entreprises: Impliqué dans sa communauté!

Bien sûr, Desjardins Entreprises aide au démarrage de nouveaux commerces; mais saviez-vous qu’il aide aussi à démarrer… la journée?

« En 20 ans, c’est 1,1 million de dollars que Desjardins Entreprises a remis en argent à des organismes communautaires de l’Outaouais »,
indique le directeur général, Martin Richer. « La tenue d’un tournoi de golf annuel permet de recueillir plus de 80 000$ auprès de ses partenaires d’affaires. De plus, c’est une façon pour nos employés de participer bénévolement à une cause qui leur tient à cœur. L’implication de nos clients d’affaires nous permet ce retour d’ascenseur à la région qui nous appuie », confie-t-il.

Moisson Outaouais

Leader régional dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, Moisson Outaouais obtient 50% des recettes du tournoi de golf annuel de Desjardins Entreprises, la plus importante collecte de fonds par des tiers que reçoit l’organisme, dont Armand Kayolo est directeur général. 

« L’aide de Desjardins Entreprises sert à répondre aux demandes d’aide et à l’achat d’équipements pour mieux soutenir les gens dans le besoin », explique M. Kayolo. « 20% de notre budget annuel provient de subventions gouvernementales; l’autre 80% provient de dons. La nourriture qu’on reçoit des supermarchés n’est pas toujours très nutritive et l’aide financière de Desjardins Entreprises permet d’acheter des aliments nutritifs pour compléter le panier. »

Moisson Outaouais rejoint 10 500 personnes par mois, à qui elle distribue 820 000 kilos de nourriture.

De gauche à droite : Stéphane Mulligan, Éric Lauriault, Vincent Déry, Marie-Pierre Dault, Sylvie Deschambault et Marline Gauthier

Club des petits déjeuners

L’autre 50% des recettes du tournoi de golf vont aux 41 Clubs des petits déjeuners de l’Outaouais, présents partout dans les écoles primaires. Les 381 bénévoles servent 416 000 déjeuners annuellement à 2 524 enfants. 

« Depuis 18 ans, Desjardins Entreprises a versé plus de 582 000$ aux Clubs de l’Outaouais », indique le directeur général du Club pour le Québec, Bruno Larose. « Ces petits déjeuners permettent un meilleur taux d’attention en classe, diminuent l’absentéisme et même l’intimidation, puisque ce sont tous les élèves de l’école qui ont droit au petit déjeuner, et ces rencontres matinales favorisent des liens. »

M. Larose croit que l’aide financière de Desjardins Entreprises est essentielle à la réussite de l’œuvre auprès des jeunes étudiants. Moissonner l’entraide communautaire et investir dans un bon départ, c’est aussi ça, Desjardins Entreprises!

Pour plus d'informations, cliquez ici.