La lumière intelligente

Révolutionner la façon de concevoir les systèmes d'éclairage, c'est le défi quotidien des frères Michel et Richard St-Jacques, cofondateurs de l'entreprise ottavienne Rimikon.
Convaincus de la supériorité du courant continu (DC), les deux entrepreneurs ont conçu toute une gamme de systèmes d'éclairage à très basse tension DC durables et simples à installer.
Alors que le courant de type AC accumule les mauvaises notes -  longévité limitée, perte d'énergie, peu écologique, chaleur intense, dangers d'électrocution et de brûlures - le courant DC, ce jumeau incompris, pourrait bien devenir le courant de l'avenir. Les deux frères l'ont compris depuis longtemps et attendent, en quelque sorte, que le monde retrouve ses esprits et ... le bon mode de courant périodique.
Entre temps, tout en maintenant une ligne de produits fonctionnant au courant AC par pur réalisme, Rimikon a mis au point des systèmes d'éclairage de pointe d'une rare qualité alimentés au DC : interrupteurs à gradation, lumières encastrées, lumières de coffret et lumières en bande DEL.
Les frères St-Jacques sont d'ailleurs les seuls à avoir créé un prototype d'ampoule électrique DC, «mais qui coûterait trop cher à commercialiser», confie Michel St-Jacques, président de Rimikon.
Le co-fondateur et président de Rimikon, Michel St-Jacques
Tous les systèmes d'éclairage de la jeune entreprise, qui a ouvert ses portes en 2013, peuvent s'intégrer à un concept de maison intelligente et être gérés par téléphone portable, ordinateur ou tablette.
Les efforts et les années de recherche des St-Jacques portent déjà fruit. On commence à les consulter pour différents projets et diverses problématiques. Une maison intelligente expérimentale à zéro consommation énergétique nette, érigée sur le campus du Conseil national de recherches du Canada, à Ottawa, est entièrement alimentée par panneaux solaires et turbines, et éclairée par Rimikon.