Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Comme la plupart des PME, la Boutique Moi n’a pas été épargnée par les mesures de fermeture des commerces non essentiels. Toutefois, les deux propriétaires Sylvie Charron et Julie Clément ne se sont pas laissées abattre, au contraire ! C’est avec résilience et positivisme qu’elles ont entrepris leur virage virtuel afin de continuer à bien servir leur clientèle.
Comme la plupart des PME, la Boutique Moi n’a pas été épargnée par les mesures de fermeture des commerces non essentiels. Toutefois, les deux propriétaires Sylvie Charron et Julie Clément ne se sont pas laissées abattre, au contraire ! C’est avec résilience et positivisme qu’elles ont entrepris leur virage virtuel afin de continuer à bien servir leur clientèle.

Quand Julie et Sylvie deviennent Moi

Isabelle Rhéaume
Isabelle Rhéaume
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE MODE / Comme la plupart des PME, la Boutique Moi n’a pas été épargnée par les mesures de fermeture des commerces non essentiels. Toutefois, les deux propriétaires Sylvie Charron et Julie Clément ne se sont pas laissées abattre, au contraire ! C’est avec résilience et positivisme qu’elles ont entrepris leur virage virtuel afin de continuer à bien servir leur clientèle.

Cette période d’incertitude a permis à ces deux femmes inspirées de faire valoir leur personnalité et de se rapprocher de leur clientèle. Elles ont d’ailleurs saisi l’occasion pour s’amuser avec leurs réseaux sociaux en publiant davantage, dont des vidéos pas toujours sérieuses pour rire un peu. « Nous aussi on voulait donner une lueur d’espoir à nos clientes et à leurs familles car, sans elles, nous ne serions pas là », confient-elles. Après 13 ans en affaires, les liens sont tissés serrés avec les clientes, mais aussi avec les fournisseurs puisqu’elles font affaire avec certains depuis leur tout début.

Les propriétaires de la Boutique Moi, Julie Clément et Sylvie Charron

Un lien de confiance

Pour bien desservir sa clientèle, la boutique offre non seulement des collections exclusives en région, mais aussi des styles différents qui se démarquent et complètent ce qui est offert dans les autres boutiques. Au fil des années, les clientes ont développé un lien de confiance solide envers les propriétaires qui les connaissent et savent bien les conseiller. Julie Clément et Sylvie Charron, grâce à leurs conseils de stylisme, les aident à se bâtir une garde-robe dont les vêtements respectent leur morphologie. Nul besoin de se rendre à Montréal ou dans d’autres grands centres pour avoir du style et être à l’affût des dernières tendances affirment les proprios.

Auparavant, plusieurs associaient les petites boutiques de vêtements avec une clientèle considérée snob. Avec leur approche authentique, Sylvie et Julie désiraient démystifier le magasinage dans une boutique comme la leur et démontrer qu’il est possible de consommer des vêtements de qualité, peu importe son style ou son âge. Des clientes fréquentant leur boutique depuis plusieurs années y apportent désormais leurs filles, assurant ainsi une nouvelle génération de fidèles.

Et la suite ?

La prise de conscience des derniers mois pour l’achat local devrait favoriser l’achalandage et la découverte de commerces indépendants comme la Boutique Moi. Celle-ci gardera ainsi certains services développés à l’ère pandémique une fois tout rentré dans l’ordre. Rendez-vous et achats virtuels pour les clientes qui manquent de temps par exemple. Même les fournisseurs ont adapté les collections offertes pour que les clientes y trouvent leur compte. La boutique en ligne est en conception au moment où vous lisez ces lignes. En attendant, les comptes Facebook et Instagram de la boutique sont le meilleur moyen pour vous rincer l’œil et faire des achats!