Michael Anthony Clément, directeur général chez Institut Innovation Gatineau
Michael Anthony Clément, directeur général chez Institut Innovation Gatineau

Financement rapide pour des startups (partie 2 de 2)

Jean-Simon Milette
Jean-Simon Milette
Le Droit
Des entreprises en démarrage de l’Outaouais pourraient recevoir un coup de pouce financier important qui leur permettrait de prendre leur envol rapidement. L’Institut Innovation Gatineau, un incubateur de startups de la région, est officiellement devenu partenaire Fast Track avec Futurpreneur au début du mois de septembre.

« L’Institut est en pleine croissance en ce moment. Ç’a été difficile avec la COVID-19, mais depuis ce temps-là, les locaux et les programmes se remplissent rapidement. On remarque un intérêt spécifiquement pour ce programme-là. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut se vanter qu’on peut qualifier des gens pour 20 000 $ en financement en une semaine. On espère que Fast Track va faciliter nos startups vers la route du succès », indique Michael Anthony Clément, précisant qu’il y a déjà plusieurs personnes qui ont déjà fait une demande d’application au programme.

Pour y adhérer, M. Clément rappelle qu’il faut être membre de l’Institut et que seules des entreprises innovantes à fort potentiel de croissance seront acceptées.

Ceux qui veulent bénéficier de l’offre Fast Track peuvent le faire en se rendant sur le institutig.ca.

Aide d'urgence

Autre initiative pour les entreprises gatinoises qui ont été malmenées par la pandémie de COVID-19 : elles peuvent être éligibles à recevoir de l’aide d’urgence de la part d’ID Gatineau.

Ce programme d’aide d’urgence, d’une valeur maximale de 50 000 $, est offert aux entreprises gatinoises qui étaient rentables avant la COVID-19 et qui ont été frappées négativement par les effets de la pandémie. Il permettra entre autres de payer la totalité des frais d’un consultant pour résoudre une problématique en lien avec la COVID-19.

«  On a reçu notre première demande pour ce programme en avril 2020. Jusqu’à présent, on a reçu 74 demandes. C’est sûr que là-dessus, il y a des entreprises qui n’ont pas rempli les critères d’admission au programme et qui ne démontrent pas qu’ils seront rentables à moyen terme. Au total, il y a 31 demandes qui ont été acceptées pour des investissements moyens de 41 000 $ dans ces entreprises  », explique la directrice générale par intérim chez ID Gatineau, Claudine Cyr.

Plusieurs autres programmes de financement pour les entreprises frappées par la COVID-19 sont offerts chez ID Gatineau. Ceux qui désirent plus de renseignements pour ces programmes peuvent se rendre sur le idgatineau.ca.