André Goyette et Claudine Cyr, commissaires en développement d'entreprise

Des commissaires associés au G7

Les sept entrepreneurs qui aspirent à atteindre de nouveaux sommets dans le cadre du programme G7 2018 pourront compter sur l’expertise des commissaires en développement d’entreprise d’ID Gatineau.

Alors que la deuxième cohorte du G7 d’ID Gatineau vient d’être choisie, Claudine Cyr, coordonnatrice de la gestion de projets d’entreprises, et André Goyette, un des commissaires en développement d’entreprise, ont réitéré en entrevue l’engagement de toute l’équipe à épauler les sept entrepreneurs à tous les niveaux. Ils pourront recevoir de l'appui pour la préparation du plan d’intervention et du canevas d’affaires, l’identification de programmes gouvernementaux et de partenariats financiers potentiels, ou encore pour la recherche d’experts. 

Chaque commissaire servira d’accompagnateur aux entrepreneurs dans le développement de leur entreprise, dans l’espoir qu’elles deviennent encore davantage créatrices d’emploi et de richesses, et que leurs produits et services puissent être exportables à l’extérieur de la région de l’Outaouais. 

La première cohorte du G7 Gatineau a permis de créer une première cellule, et on espère ainsi multiplier les occasions avec les prochains groupes d’entrepreneurs. 

Les participants du Programme G7 2018 sont: Yves Marleau, président, Cogniva; Nancy Lehoux, présidente Milident Inc. ; Jean-Sébastien Vachon, directeur général Inteloom; Josée Proulx, copropriétaire et
vice-présidente Revêtement Industriel Prizma; Alex Joanisse, repreneur et directeur du développement commercial, La Trappe à fromage; Marie-France Maisonneuve, PDG Clinique d’apprentissage spécialisée (CAS); Steeve Lavoie, CEO Allied Scientific Pro. 

Des modèles à succès 

«Il faut établir comment intervenir le plus rapidement possible pour que les entreprises puissent croître», explique la coordonnatrice Claudine Cyr. 

«Nous, on veut que nos entreprises deviennent des exemples, des modèles à succès sur notre territoire. C’est aussi motivant pour les autres entreprises. Pour cela, il faut qu’elles aient plus de visibilité», ajoute le commissaire André Goyette. 

Le Programme G7 permettra aux sept entrepreneurs d’avoir accès à une expertise encore plus poussée dans le cadre d’une série d’activités à venir au cours des prochains mois. Que ce soit par le biais de conférences, d’activités de formation ou encore de rencontres avec des leaders ayant connu du succès dans leur domaine.  Les commissaires seront là pour les accompagner, à chaque étape. 

«On les rencontre et on identifie ce que nous pouvons faire pour les aider. Ce qui nous distingue, c’est que nous n’avons rien à vendre. Nous sommes là pour les accompagner, pour leur faire voir ce qu’ils n’ont pas vu, à toutes les étapes. Souvent, les entrepreneurs ne posent pas toujours les bonnes questions. Ils sont trop proches de l’arbre et ne voient pas nécessairement la forêt. Nous sommes généralistes, et souvent, nous donnons une perspective nouvelle avec nos services conseils», plaide le commissaire Goyette. 

En plus des journées d’ateliers et de formation avec Laurent Simon tenues récemment, le programme du G7 organise un dîner-rencontre le 1er novembre avec Christiane Germain, du Groupe Germain Hôtels, et une journée de formation le 22 novembre au Centre Greenhouse de Deloitte. D’autres activités sont prévues en décembre, puis en 2019.