Le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau

CHRONIQUE — PHILANTHROPIE / Chaque mois, Le Droit AFFAIRES vous propose de découvrir une cause, une fondation, un organisme caritatif qui redonne à la communauté. Ce mois-ci, découvrons le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau (CPSG) avec sa fondatrice, la Dre Anne-Marie Bureau, et la conseillère en communications et en mobilisation, Marlène Ruel.

Qu’est-ce que le Centre de pédiatrie sociale ?

Né en 2009, le Centre de pédiatrie de sociale de Gatineau contribue, par la pratique d’une médecine sociale intégrée, non seulement à l’amélioration de la santé d’enfants vivant en milieu vulnérable, mais aussi au développement global de ceux-ci. En influençant la trajectoire de vie des enfants que nous voyons, nous redonnons une voix aux enfants qui ont de multiples droits bafoués. Ainsi, nous leur redonnons de l’espoir, le désir de se projeter dans l’avenir et d’avoir des projets bien à eux. De plus, lorsque vous soutenez le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau, vous contribuez non seulement à aider nos enfants, mais vous participez aussi à la construction d’une communauté plus juste.

De quelle façon votre campagne de financement se démarque-t-elle ?

Lors de la 11e édition de la Guignolée de Dre Bureau, les 14 et 15 décembre prochains, 250 bénévoles seront présents dans une quarantaine de points de collecte situés dans des commerces de Gatineau afin d’amasser de l’argent. Il s’agit de notre principale campagne de financement publique. L’argent récolté va en soins directs aux enfants du CPSG. Nous offrons à plus de 1 200 enfants des suivis médicaux et psychosociaux spécialement conçus pour eux, des suivis individuels et de groupe ainsi qu’une variété d’activités et de programmes adaptés à leurs besoins spécifiques.

Quelle est votre plus grand défi ?

Notre plus grand défi consiste certainement à assurer une plus grande intensité de service à un nombre toujours croissant d’enfants. Par ailleurs, nous travaillons aussi très fort à ce que la voix des enfants soit entendue en intégrant la Convention relative des droits de l’enfant à notre pratique de médecine sociale intégrée. Il est impératif que la communauté accepte d’entendre la voix de ses enfants, il en va de leur santé et leur épanouissement. C’est d’ailleurs pourquoi le CPSG organise à tous les 20 novembre la Marche pour célébrer la Journée internationale des droits de l’enfant afin de sensibiliser la population à l’importance du respect des droits de l’enfant.

Le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau opère dans le Vieux-Hull, au 39, rue Frontenac, ainsi que dans le Vieux-Gatineau, au 321, rue Notre-Dame. On peut joindre le CPSG en composant le 819-600-1661. On peut aussi visiter le site internet du centre au pediatriesocialegatineau.com