Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La présidente de Steamatic Canada, Nancy Raymond, a d’abord hésité à raser ses longs cheveux blonds. Après réflexion, elle a mis de côté son insécurité et a accepté de se joindre au groupe Les Audacieuses de Leucan.
La présidente de Steamatic Canada, Nancy Raymond, a d’abord hésité à raser ses longs cheveux blonds. Après réflexion, elle a mis de côté son insécurité et a accepté de se joindre au groupe Les Audacieuses de Leucan.

L’audacieuse Nancy Raymond relève le Défi têtes rasées

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La présidente de Steamatic Canada, Nancy Raymond, a d’abord hésité à raser ses longs cheveux blonds. Après réflexion, elle a mis de côté son insécurité et a accepté de se joindre au groupe Les Audacieuses de Leucan.

Le 28 mars, la femme d’affaires mettra sa tête à prix. L’objectif est d’amasser 50 000 $ pour la cause des enfants atteints d’un cancer. En l’espace de quelques semaines, les dollars se sont accumulés rapidement, renforçant ainsi la motivation de Mme Raymond.

« Initialement, j’avais plein de bonnes raisons [d’hésiter], dit-elle. J’avais mes insécurités. Après, je me suis dit que toutes ces raisons n’étaient pas valables pour appuyer la cause de Leucan. »

« Il y a une partie de moi qui est encore nerveuse, mais d’un autre côté, je vois les dons cumulés et je trouve ça tellement motivant et encourageant. Je vois que les gens sont vraiment là pour supporter ma campagne et Leucan. Ça me donne un brin de courage à chaque dollar. »

À la tête de l’entreprise de restauration après sinistre depuis 2016, Mme Raymond encourage les 47 franchises établies à travers le pays à s’impliquer dans différentes causes puisque l’engagement social fait partie des valeurs corporatives de Steamatic Canada.

« Je dis souvent que ça fait autant de bien de donner que de s’impliquer quand tu vois à quel point ça peut rendre les gens heureux ou les aider. Depuis que je suis en affaires, j’ai toujours choisi une cause. Être entrepreneure, pour moi, c’est le succès de toute une communauté. Pourquoi on ne redonnerait pas à cette communauté ? »

Cette cause, elle l’a choisie pour Jade, la fille de sa cousine, qui a aujourd’hui remporté la bataille contre le cancer. Avant d’accepter de relever le Défi têtes rasées, Mme Raymond a demandé l’avis de la jeune fille âgée de 14 ans.

« Je lui ai demandé ce qu’elle en pensait, indique-t-elle. Elle est tellement mature et équilibrée. Elle n’a fait que m’encourager et me dire tout ce que Leucan avait fait pour elle et sa famille. »

Lors du grand jour, Mme Raymond s’inspirera de Jade et aussi de sa soeur et de ses parents avant de passer sous les rasoirs. « Le cancer pédiatrique affecte toute la famille et tout l’entourage, souligne-t-elle la gorge nouée par l’émotion. Ils ont été courageux. Jade était tellement une belle jeune fille. C’est quoi de me faire raser les cheveux par rapport à ce qu’elle a traversé ? Je le fais pour elle et pour toutes les familles et les enfants qui ont besoin de Leucan pour traverser cette tempête. »