Publireportage

Votre design, votre identité

Le 19 février dernier avait lieu, dans le cadre du Rendez-vous des entreprises de Gatineau, une activité de pitch de vente particulière devant public et jury. Les entrepreneurs qui le désiraient avaient 60 secondes pour présenter leur entreprise afin d’attirer la main-d’œuvre. Près d’une quinzaine de participants étaient inscrits. Le gagnant du prix LeDroit affaires du Programme de mentorat de la CCG est Identité Design inc..
Mme Bilitis Carrières, propriétaire d'Identité Design.

L’entreprise existe depuis 2013, mais ce n’est qu’en 2017 qu’elle a véritablement pris son essor alors que sa propriétaire, Bilitis Carrières, y travaille à temps plein.

« La plupart de mes clients ont une idée de ce qu’ils veulent et ce qu’ils ne veulent pas, explique Mme Carrières. Cependant, 75% d’entre eux ne savent pas par où commencer et c’est pourquoi ils font appel à moi. » La première rencontre est probablement la plus importante, puisqu’elle rassemble tous ceux qui auront un mot sur le produit final, qu’il soit résidentiel ou commercial. 

Approches différentes

Mme Carrières n’approche d’ailleurs pas un client résidentiel et commercial de la même manière. Dans le premier cas, elle a à cœur de faire des suggestions et un projet qui ressemblera aux propriétaires. « Je n’impose pas mon style, ce n’est pas mon goût qui doit primer, mais celui du client. J’ai une approche qui valorise beaucoup l’être humain », explique-t-elle.

Pour un projet commercial, l’approche est différente. « Je dois rappeler à l’entrepreneur que dans son cas, le design doit répondre à son image de marque. Il ne devrait pas être exécuté en fonction de ses goûts personnels, mais plutôt en fonction du client qu’il veut attirer ou conserver. Une fois qu’on a cette donnée, il me reste à marier les besoins de l’entreprise aux attentes de sa clientèle. »


Pourquoi une designer?

L’avantage de faire appel à une designer professionnelle du calibre de Bilitis Carrières est que, outre son expérience, elle apporte un regard détaché et sans lien émotif préalable au projet et peut ainsi apporter des suggestions pratiques. « Parfois, on fait un peu de thérapie de couple, avoue-t-elle en riant. On amène un dialogue et on cherche les solutions qui unissent. »

Passionnée de design, Mme Carrières est toujours à l’affût des tendances, tout en étant très rigoureuse relativement à l’exécution des travaux dans les règles de l’art. Le développement rapide du volet commercial ces derniers mois l’amène à considérer une possible expansion de son entreprise.