Téquila!

CHRONIQUE — SPIRITUEUX / Il y a plus de 3000 ans, les Olmèques, la plus ancienne civilisation mexicaine connue, buvaient déjà le jus de l’agave, cette plante présente en Amérique Centrale à l’origine de la téquila. Selon la légende, l’agave doit sa forme et sa couleur bleutée à une étoile tombée du ciel. Le secret de l’agave a longtemps été gardé précieusement par les prêtres, guerriers et sages olmèques.

La méthode de fabrication originale consistait à faire cuire le cœur de l’agave avant d’en presser le jus et de le fermenter pour finalement soumettre ce jus à la distillation. Ceci permettait d’obtenir des arômes fumés, caractéristique de la téquila, que l’on appela simplement mezcal.

À une certaine époque pas si lointaine, la consommation de la téquila, accompagnée de sel et de citron, était associée à des excès. Depuis, les temps ont bien changé. Ce spiritueux souvent associé à la surconsommation laisse maintenant place à d’exquis moments de dégustation. Je vous en propose une avec le produit El Jimador.

***

TEQUILA EL JIMADOR

Origine: Mexique

Alcool: 40% 

Couleur: or

Prix SAQ: 34,50 $

Prix LCBO: 49,95 $ (1.14 L)

***

Fondé en 1870 par Félix Lòpez, El Jimadore, nommé en l’honneur de ces hommes qui coupaient le cœur d’agave un par un, est maintenant propriété de Brown-Forman. Cette téquila, la plus vendue au Mexique, est faite à 100% d’agave bleu.

Nez: Au nez, on sent tout de suite le côté poivré typique de la téquila. L’alcool est bien présent et les suprêmes de pamplemousse et le citron apportent quelque chose de très frais. 

Bouche: L’arrivée en bouche est plutôt douce et légère. Le caramel et la vanille enrobent bien l’intérieur de la bouche. L’acidité du pamplemousse ajoutée aux notes de framboises et de cerises offrent un super duo sucré-acide. Le fût de chêne a une place de choix avec ses arômes de bois, de poivre et de cannelle.

Finale: Une finale terreuse et poivrée. La prestance de cette finale est tout de même appréciable. On goûte cet alcool et ce poivre qui demeure présent du début à la toute fin. La rétro-olfaction rappelle la cerise bien rouge.

Résumé: Amateurs de téquila vous serez bien servis avec le El Jimadore. Très abordable, elle diffère de ces téquilas de piètre qualité longuement consommées sous forme de  « shooter ». Je vous suggère de la déguster à sa plus simple expression ou de l’ajouter à certains cocktails.

Bonne dégustation.