Justin Larocque-Villiers

Garage démarrage en route vers la croissance

Comment aider les étudiants à mettre sur pied leur propre entreprise et devenir leur propre patron? Avec son programme Garage Démarrage, l’Université d’Ottawa a peut-être trouvé la solution.

En quatre mois, de mai à août, Justin Larocque-Villiers aura la chance d’obtenir des fonds, des locaux, du mentorat et de la formation pour accélérer la croissance de son entreprise OverSee.

Depuis dix ans, l’Université d’Ottawa offre l’opportunité à des étudiants de profiter de toutes les ressources nécessaires pour assurer la longévité et la pérennité de leur entreprise.

Étudiant détenteur d’une maîtrise en génie mécanique et électrique, Justin a développé, avec des collègues, un produit qui surveille la santé d’équipements mécaniques. Ce produit rassemble plusieurs informations, telles que la vibration, les sons, l’acoustique et la température pour faire des prédictions et des projections sur l’état de la machinerie. Sa technologie peut être utile pour toute entreprise manufacturière qui utilise des pompes ou des machines à rotation.

Grâce au Garage Démarrage, Justin a remarqué qu’en seulement trois jours, il avait développé une confiance accrue dans l’avenir de son entreprise. «On a déjà une attitude plus agile, ça va vraiment aider à la survie de notre entreprise parce que maintenant, on pense plus à long terme. En trois jours, on a déjà trouvé des solutions à certains problèmes.»

Le programme de l’Université d’Ottawa permettra également à Justin et aux jeunes entrepreneurs participants de profiter des conseils de gens de l’industrie. «On est dans un environnement de développement. Il y a d’autres fondateurs d’entreprises, des experts en gestion, des gens qui nous signalent ce qui manque dans notre propre entreprise, et nous, on est prêt à faire les changements nécessaires.»

Les étudiants membres du programme pourront aussi éviter certaines erreurs commises par les experts qui les conseillent. «Parfois on peut supposer que nos idées vont fonctionner. Par exemple, pour nous, avance Justin, on n’est pas les utilisateurs de notre produit, donc parfois on va supposer qu’une idée est géniale, mais dans le fond, il faut parler à l’industrie et aux utilisateurs de notre produit et à ceux qui vont l’acheter, pour s’assurer que nos suppositions soient validées par ces gens-là.»

Les sept autres entreprises qui seront propulsée par le Garage Démarrage sont EcoVision, HireFast, MyPitboard!, Nitelife, Point3D Commercial Imaging, SitterNextDoor et SmallWorld LIVE.

Le financement du programme provient de l’Université d’Ottawa, BMO, Desjardins, Logan Katz LLP et de Gowling WLG.